RSS
RSS
Legacy Of darkness



 

Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Usül Lorus
Usül Lorus
Messages : 431
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 36
Race : Humain
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Double sabre laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
62/100  (62/100)
XP:
6850/8000  (6850/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


La nuit était tombé sur Odessen, alors qu'il y avait seulement quelques heures de cela que les membres de l'Allliance, parti pour rechercher les fameux plans, étaient de retour... mais Tous.. n'étaient point revenu. En effet, Zack manquait à l'appelle. Un fait qui n'était pas pour plaire à notre commandant. Cependant, il n'avait rien affiché durant le débriefing. Au contraire, il avait son rôle, afin que nul ne baisse la tête.  Le sort de son Padawan l’inquiétait, c'était une évidence, mais  le Jedi ne devait pas perdre les objectifs et encore moins l'instant présent. Zack avait le tempérament pour survivre et résisté, mais Usül n'avait pas encore pu le former complètement. En tant que Maître il se devait de veiller sur lui. Aussi le laisser entre les mains de l'ennemi, ne paraissait pas acceptable. Cependant, il semblait évident que c'est ce qu'Arcann voudrait qu'il fasse. Quoi de plus beau que de voir le commandant de l'Alliance, tombé dans  la gueule du loup.  Il voyait déjà Theron et Lana lui dire clairement de ne pas faire une telle ânerie.. et il ne leur donnait nullement tort.  A la fin de cette courte réunion, chacun reçut l'ordre de ce reposer. Les plants partiellement remonter grâce à cette jeune femme Jedi, fut remit  à Theron et son équipe pour qu'ils puissent les analyser. Cette victoire avait quand même un goût amer, mais l'avantage est que l'Alliance avait prouver son efficacité, malgré une frappe orbitale.

Le Barsen'thor, se tenait sur la passerelle de la salle de commandement. Accoudé à la rambarde, son regard  toujours aussi insondable sous cet expression aussi maîtrisé et placide. Son manteau portait encore  de la poussière, dû  à la mission et une odeur de brûlé émanait un peu de sa tunique. Il faut dire que les coups de Vaylin y étaient pour beaucoup. Mais il n'avait aucune blessure, pas même une estafilade.. Juste quelques courbatures et quelques bleus, pour avoir voler dans des débris.  Peut être devrait il se faire confectionner une armure. Mais même avec cela, il doutait que seul, il puisse aller rechercher Zack. Cette idée se devait d'être mûrement réfléchis. Tout comme Lana avait dû le faire, avant de venir les libérer, lui et Dark Daror. Encore en ce jour, il se demandait encore, pourquoi pas uniquement ce dernier d'ailleurs... C'est lui qui portait Valkorion en son esprit... Bien que seul Usul et ses bras droit le savaient. Lana aurait pu le laisser dans sa carbonite. Jamais il ne lui en aurait voulu. Mais dans le fond, il se demandait encore si il n'y avait pas autre chose ?.. Cela lui apparaissait comme diffus.   Son visage s'abaissa un instant, totalement perdu en ses pensées, laissant sa chevelure  sombre s’effondrer sur le devant de sa personne. Ceci dura quelques secondes, avant qu'un reflet plus lucide ne vint à apparaître dans ses pupilles.

Comme s'il se rappelait qu'il ferait mieux de  se concentrer sur l'instant présent et ses devoirs. Cependant la fatigue l'habitait. Alors,  glissant vaguement un regard sur ce qui l'entourait... L'endroit était devenu bien calme, propice à un moment de recueillement.  Peut être devrait-il faire la même chose... se reposer lui aussi.  Se retirant de la passerelle, il vint tout de même vers la console la plus proche pour venir  vérifier deux trois chose concernant le rapport de mission. Cela prit quelques minutes encore, avant que par lassitude, il ne ferme pour de bon la fenêtre qui s'affichait à son écran.

Il finit par prendre une lente inspiration des plus discrètes pour  se détendre et s'assit sur une chaise  qui se trouvait non loin de lui, dans le fond de la pièce. Les lumières éclairaient à peine ses traits pâles, tendit que peu à peu une aura apaisante vint à se dégager de lui.. Les prémisse d'une méditation réparatrice et réconfortante. Usûl en avait besoin actuellement. Ainsi,  son visage se pencha légèrement vers l'avant, alors qu'il se détachait des bruits ambiants laissé par les ordinateurs... Mais ce n'est pas pour autant qu'il ne pourrait pas ressentir une présence approchante... bien au contraire.... il pouvait sentir presque tout le monde.. bien sûr cela pouvait être  flou...Son souffle se fit profond et lent, démontrant un degré de méditation plus avancée, comme laissant son esprit rejoindre celui de Zack... Leur lien était encore jeune, mais s'il parvenait à s'y fier.. peut être.. verrait il où il se trouve.. Mais alors qu'il pensait sentir quelque chose, il se sentit fortement repousser.. Comme s'il y avait un brouilleur... Un barrage. Il fronça des sourcils et rouvrit ses pupilles pour  se pincer l'arête du nez. Evidemment l'ennemi avait sans doute prévu ce genre de chose de sa part... Il ne lui restera qu'une seul manœuvre en ce cas. Mais cela, Usül le garda dans un coin de son esprit pour le moment.. Perdu en ses pensées, il ne prenait plus garde.



_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachincarnation.forumactif.org/
Lana Beniko
Lana Beniko
Messages : 8
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Sabre laser à lame rouge & la Force
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)
Des retrouvailles dans la pénombre ~ Usül Lorus
L’opération avait partiellement réussie mais Lana était resté dans l’ombre veillant à la sécurité des membres de l’Alliance. Car finalement, elle se sent presque responsable d’eux. Elle les a appelé à se battre contre l’Empereur Arcann et elle est encouragée à rejoindre la planète Odessen où elle a créée cette alliance. Tant de souvenirs… Et pourtant, elle surveillait depuis le centre de Commandement sans jamais rien dire ou faire de travers. C’était sa façon de rester professionnelle jusqu’au bout. Car même si Lana est une Sith, elle est un peu controversée et il est assez rare de rencontrer des Sith comme elle. Et c’est une chose que Arkous avait bien compris avant de la manipuler et qu’on lui fasse porter le chapeau pour la mort de celui-ci… Mais heureusement, elle est loin de tout ça maintenant et elle sait qu’elle peut compter sur le Commandant. Fidèle ? Oui. Elle a toujours été fidèle à quelqu’un mais c’est une notion est étrangère à l’Empire Sith, malheureusement. Pourtant, elle a trouvé sa place au sein de l’Alliance et contre toute attente, elle s’y sent mieux qu’ailleurs.

Il y a quelques heures, les équipes ayant participé à l’attaque de la base sur Scariff ont posé les pieds sur le sol de la base de l’Alliance et Lana les avait accueillie comme elle le devait. Car quand le Commandant va sur le terrain, il faut toujours quelqu’un pour assurer les services en arrière plan et en tant que bras droit, c’est là qu’elle peut poser ses pièces maîtresses. Elle avait donc procéder au débriefing ainsi qu’à la longue liste des morts et des portés disparus. Tout le monde savaient le risque en allant sur place et elle reconnaît le nom du jeune padawan du Commandant. C’est alors qu’elle s’est souvenu qu’il avait jouer avec le feu permettant à son groupe de prendre l’avantage. C’est un bien triste constat mais elle devait le reconnaître comme tel. Aussi loin que remonte ses souvenirs, tous les prisonniers que Zakel enfermait ne retrouvaient jamais leur liberté. A l’exception d’Usül et de Daror pour qui elle avait d’énormes sacrifices et qu’elle a pu compter sur des alliés.

Mais ici, ils étaient seuls sans possibilité d’avoir d’aide depuis l’intérieur mais Lana espérait que cette attaque aurait des répercutions sur les mondes conquis avec violence par Arcann. Cependant, seul le temps permettront de s’en rendre compte. Bien qu’en ayant conscience du rôle d’Usül, elle avait bien ressentie le malaise de celui-ci et elle sait déjà pourquoi. Elle n’est pas sa conseillère stratégique pour rien et des choses lui paraissent bien plus clairement que chez les autres. Alors que le débriefing soit terminé, Usül donne l’ordre d’aller se reposer mais Lana ne se repose peut-être jamais… Elle avait des plans à analyser avec Theron et son équipe. Bien qu’elle a confiance en Theron, elle a aussi le droit de savoir et d’avoir accès à toutes les informations avant de mettre en place les prochaines idées.

Avec l’attaque de la base, l’Alliance n’est plus dans l’ombre et elle est en phase de sortir de son obscurité afin de se montrer au grand jour. Mais il y aura toujours cette ombre qui veillera sur son commandant et à sa sécurité. Lana avait aussi ses fonctions à assurer et là-dessus, personne n’est en mesure de lui dire qu’elle ne sait pas assurer à son poste. Elle est aussi derrière tout ça et même si elle a préféré confier le commandant à Usül, elle veille quand même au grain comme elle l’a toujours fait. Terminant ses tâches, elle sait qu’elle va devoir lâcher prise pour vider son esprit qui continue à avoir des multitudes de plans. C’est ce qui fait sa plus grande force et son plus grand atout aujourd’hui. Quittant le département de renseignements, elle s’étire et elle se met à marcher dans l’ensemble de la base afin de vérifier que tous semble calme et apaiser.

Car malgré tout, les membres de l’Empire et de la République ont du mal à s’entendre dans cette Alliance encore trop récente. Donc, elle continuer à veiller sur chacun d’entre eux et il y a quelques années, personne n’aurait pensé qu’elle en serait là où elle en est là aujourd’hui. Bien sûr, sa route l’a emmené à la salle de commandement où tout est décidé ici. Observant la salle, elle arque un sourcil en voyant le Commandant assit sur une chaise dans un coin de la pièce mais elle se doute de ce qu’il tente de faire pour l’avoir fait à de multiples reprises durant toutes ses traques. Elle le surveille sans rien dire et elle montre un sourire en coin lorsqu’elle le vit se pincer l’arrête du nez. c’est un tic qu’elle utilise souvent lorsqu’elle doit réfléchir rapidement ou lorsqu’elle apprend quelque chose qui la déstabilise le temps qu’elle trouve une parade. Et en général, il faut peu de temps pour combler le problème. Apparaissant non loin de lui, elle pose une main rassurante sur une des épaules d’Usül et elle lui montre un petit sourire pour le rassurer.

« - Vous devriez aller vous reposer, Commandant. La disparition de votre padawan vous perturbe, n’est-ce pas ? »

Ce n’est pas à Lana qu’il pourra cacher ça. Il est vrai qu’elle n’a jamais eu d’apprenant à ses côtés mais elle ne se sent pas capable d’en gérer un. Après, il faut avoir ce qu’il faut et Lana n’est pas la Sith idéale pour ça. Elle se contente très bien de ce qu’elle est et de ce qu’elle a, même si elle n’a pour ainsi dire pas grand-chose. Elle pose ses yeux jaunes sur Usül et elle finit par relâcher sa main pour la laisser retomber le long de son propre corps. Bien sûr qu’elle comprend Usül, peut-être mieux que n’importe qui, mais elle ne peut pas le laisser s’enfoncer vers une folie qu’est celle d’aller sortir Zack de là. Bien sûr, elle est aussi inquiète mais pas de la même façon que lui et elle n’a pas le même lien avec le jeune padawan. Silencieuse, elle observe le maître des Lieux mais avec un regard compréhensif.


Voir le profil de l'utilisateur
Usül Lorus
Usül Lorus
Messages : 431
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 36
Race : Humain
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Double sabre laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
62/100  (62/100)
XP:
6850/8000  (6850/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


Lentement ses doigts fins et robustes se détachèrent de l'arête du nez, lorsqu'il sentit une main se reposer sur son épaule. Avait-il été si concentré pour se faire  surprendre de la sorte ? Usül allait devoir se reprendre, c'était là une évidence. Son visage se releva pour rencontrer celui de Lana. Cette dernière le fixait de ses yeux doré, laissant entrevoir une forme de compréhension silencieuse. Pour une personne extérieur cela pourrait paraître absurde, lorsque l'on sait que l'un était un Jedi et  la seconde, une Sith. Mais sous le drapeau de l'Alliance, les origines n'avaient plus aucune importance, sans parler que tout deux faisaient équipes depuis bien longtemps, dans des zones de guerre où leur travail commun, avait su faire la lumière sur bien des points. Cela avait commencer par une forme d'entendement, puis.. de l'amitié et enfin....Cette pensée s'arrêta au sein de son esprit, comme si lui même ne voulait pas que cette idée ne s'affiche sur le dessus de son crâne. Pourtant, il n'était guère simple d'entrer dans l'esprit d'un Jedi, comme celui d'un Sith d'ailleurs... Et il en serait certainement de même pour un Chevalier de Zakel. Cette pensée était un tabou en cet endroit, comme s'il tâchait de garder cela précieusement. En vérité, si cela s'ébruitait plus que cela..Peut être que l'ennemi prendrait cela pour une faiblesse pour l'atteindre, lui et l'Alliance. Usûl était relativement conscient d'une telle chose. C'est pour cela qu'un Jedi s'attardait au détachement. Mais, ce regard là.. il l'aimait bien de trop pour y renoncer. Il acceptait cette faiblesse, car elle faisait de lui ce qu'il était à présent.

C'est alors que cette pression sur son épaule se retira lentement, comme concédant une distance plus responsable entre nos deux protagonistes.  Il est étrange pour le Commandant de ressentir alors un léger regret. Pourtant, respecter les distances entre les êtres était l'une des bases principales qu'il avait apprit lors de sa formation initial. D'instinct, le Barsen'Thor se remit un peu plus droit sur sa chaise, avant d'inviter Lana à en faire autant, en lui présentant une autre assise de la main. Il n'y avait aucune raison pour qu'elle reste debout, alors que lui non. Usûl n'aimait guère devoir montrer une quelconque supériorité, quand cela n'avait pas  lieu d'être. Quand à la question qu'elle lui présenta, ses bras se croisèrent lentement sur sa propre poitrine.


➽ Je ne puis rien vous cacher..n'est ce pas ?

Elle voyait juste, comme bien souvent. C'est un point qui avait toujours plu à notre Jedi. Cette perspicacité et cette faculté d'analyse qui la rendait bien moins « brute » parmi les autres Sith. Sa voix monocorde reprit cependant, alors que son regard ne se détachait point du visage pâle de sa lieutenant et bras droit.  

➽ Et je sais fort bien ce que vous allez me dire. «  ne foncez pas tête baissez vers l'ennemi pour tenter de le récupérer, car cela serait tomber grossièrement dans un piège »  Mais en effet j'en suis conscient, comme je sais que Zack agira comme tout bon Jedi devrait faire... A ceci près qu'il est encore bien trop impulsif.  

C'est peut être même ce dernier point qui rendra fou ses geôliers tient. Allez savoir. Il soupira en lui-même tout en gardant cet aspect si insondable et peut méconnu de Lana après tout. Dormir ?... il n'en avait guère le désire et ce court moment de méditation avait fait un peu son office. Sans parler que le sommeil le fuyait depuis sa sortie de la carbonite. Il avait été repousser alors qu'il était presque parvenu à entrevoir Zack... Lentement sa main vint à frotter son menton encore un peu salit par la poussière de Scariff. Son regard s'abaissa légèrement sous sa réflexion, avant qu'il ne daigne enfin la soumettre à haute voix.  

➽ Si je ne puis l'atteindre par le biais de la Force,  nous pourrions engager une personne pour le faire. Sans que cette dernière ne sache qu'elle travaille pour l'Alliance. Par simple prudence.  

Parlant ainsi, il recherchait une quelconque idée, tout en appréciant le fait que ce soit en parfait conciliabule. Ainsi Lana pourrait lui parler plus franchement, comme lui-même le ferait. Parce que le commandant avait conscience qu'il y avait un bon moment qu'ils n'avaient pu se parler ainsi, face à face, sans autre personne... En vérité, c'était même la première fois depuis que le Jedi avait accepter de prendre les commandes, observant alors une entorse, concernant sa formation de base.



_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachincarnation.forumactif.org/
Lana Beniko
Lana Beniko
Messages : 8
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Sabre laser à lame rouge & la Force
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)
Des retrouvailles dans la pénombre ~ Usül Lorus
Elle le voit lâcher son nez après avoir posé sa main sur son épaule. Était-il trop occupé pour réaliser qu’elle veille sur lui ? Mais Lana ne lui en veut pas le moins du monde. Ici, il était en sécurité aussi relative soit-elle. Ici, il était entouré de personne qui veulent se battre pour l’Alliance et qui veulent assurer sa sécurité. Depuis qu’il est devenu le Commandant, il est une sorte de modèle pour tout ceux qui sont présents au sein de cette résistance nouvelle. Cela fait quand même plaisir à voir mais Lana garde tout de même ses distances afin de rester le plus objective possible mais aussi du discernement. Mais contrairement aux enseignements Jedi, Lana n’a pas peur de s’attacher et cela est même déjà fait. S’en prendre à elle ne sera jamais simple puisqu’elle n’est jamais seule. Il est donc peu probable que cela arrive. Lana sait ce qu’elle fait et elle n’a pas peur d’accompagner Usül s’il a besoin et il le sait. Ombre silencieuse, elle sait quand il faut agir et quand il faut réfléchir.

Lana n’est peut-être pas la meilleure combattante de l’Alliance mais c’est Usül qui a fait ce choix de la nommer à ce titre qui lui va comme un gant en réalité même si elle ne l’avouera jamais. Il y avait encore du monde autour d’eux et elle s’en tenait au minimum afin de ne pas éveiller les soupçons sur ce qu’elle ressent à son égard. En ce moment, elle était loin des transcriptions, des renseignements et de bien d’autres éléments quoi ont été rapporté de cette bataille qui a quand même laissé des dégâts chez tout le monde. Même si elle était loin, elle sait très bien ce qu’il en est et elle regrette cette perte la consolant dans l’idée que Vaylin est complètement folle et inconsciente. Mais cela ne changera pas de ce qu’elle sait déjà sur le Juge Suprême de Zakel. Son passage là-bas lui a montrer à quel point Vaylin n’a rien d’une personne normale… Malheureusement…

Hochant la tête face à l’invitation de son ami, elle finit par prendre place après qu’il se soit redressé. Posant donc son derrière sur la chaise, elle ne détache pas ce regard de celui pour qui elle cache de nombreuses secrets inavouables surtout quand on sait qu’ils étaient initialement ennemis. Mais avec l’Alliance, elle avait cette impression que cela sera différent et elle avait accepté ses sentiments sur Yavin IV lorsqu’elle a été nommé Ministre des Services Secrets Sith… Cela semble si loin mais si proche en même temps. Si elle a des regrets ? Oui mais elle ne peut pas se permettre de les exposer.

« - Nous savons tous les deux que je lis en vous comme avec un livre, Commandant ! »

Et c’est tout à fait vrai. Ses recherches sur la Force ont poussé sa maîtrise au point de détecter lorsqu’on lui ment ou pas. C’est quand même un avantage quand on doit faire parler un prisonnier. Sans oublier son esprit de déduction et de réflexion qui n’est pas comparable. Il n’a qu’à regarder tout ce qui se trouve ici pour remarquer que même si elle est sa conseillère la plus proche, elle a forgé tout ça durant les cinq années où elle a cherché sa trace. Elle avait tout programmé comme un robot ou un droide tout en prenant en compte des facteurs humains. Lana est malgré tout humaine et même si c’est une Sith, elle use d’un pouvoir tiré d’elle-même et dont elle connaît l’existence. Mais tout comme lui, elle ne veut pas que cela s’ébruite… Cela risquerait de les mettre en danger et c’est quelque chose qu’elle ne pourra jamais se pardonner.

Car même si elle ne le montre pas, elle compte sur tout ce petit monde pour propulser le Commandant là où est sa véritable place. Place qu’il a déjà mais qu’il doit encore renforcer. Mais elle ne compte pas l’abandonner et elle veut rester à ses côtés. Peut-être même pour toujours. Mais cela reste quelque chose qu’elle cache pour le bien et la sécurité de tous. Usül prend une nouvelle fois la parole et elle l’écoute dans un silence compréhensif. Elle sait qu’il veut le sortir de là mais elle ne peut pas faire grand-chose pour le moment hormis peut-être retrouver sa trace. Mais il lui faudra un moment pour y parvenir et surtout qu’elle a très peu de contact sur Zakel. Autrefois, c’était Senya qui lui fournissait les infos mais là, ce n’est plus trop possible pour elle. Bien consciente de ce qu’il veut, elle peut essayer de trouver quelque chose mais rien d’autre.

« - L’impulsivité peut avoir un effet bénéfique, vous savez ! »

Et elle est bien placé pour en parler. C’est son impulsivité qui l’a poussé à s’orienter vers des recherches qui sont tous de même tabou. Pour la plupart de ses confères Sith, les Jedi sont leur pires ennemis alors qu’il y a bien pire… Encore une fois, c’est juste la mentalité qui n’a pas changé avec les années. Mais Lana ne se sent pas concernée par l’aspect officiel des Jedi pour les Sith et ils sont bien là pour prouver qu’un Jedi et un Sith peuvent travailler main dans la main en faveur d’une cause qu’ils croient juste. L’Alliance en est la preuve même si l’entente est parfois difficile. Puis celui-ci expose son idée et elle pose la main sur son menton, signe de réflexion.

« - Hum… … Avez-vous une idée derrière la tête ? »

Autant posé de suite la question sans détour car même si elle est censé être en pause, son cerveau ne se calme jamais. La blondinette laisse ses yeux jaunes sur le Commandant alors qu’elle est déjà calculé ses coups. Elle est un peu comme le pion de la Reine au jeu d’échec.



Voir le profil de l'utilisateur
Usül Lorus
Usül Lorus
Messages : 431
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 36
Race : Humain
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Double sabre laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
62/100  (62/100)
XP:
6850/8000  (6850/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


c'est les bras à nouveaux croisés sur le torse que le commandant pencha légèrement son visage sur le côté, laissant alors sa longue chevelure retomber sur le devant de sa veste encore poussiéreuse. Lire en lui comme dans un livre, il est vrai qu'elle en avait le pouvoir avec lui. Pourtant on ne peux pas dire qu'Usül soit des plus faciles à décelé  avec ce visage toujours aussi travaillé en publique. Il l’était d'autant plus, depuis qu'il avait quitté la carbonite. L'avantage étant qu'il n'avait pas l'esprit de Valkorion en prime. C'était déjà cela. Observant donc Lana s'assoir en face de lui, il se contenta de jeter un œil rapide sur les quelques hommes restants. Ceux ci ne leur prêtaient guère attention et se contenta de s' éloigner en fin de compte, comme pour rejoindre les lieux de repos.  Optant pour une respiration des plus calme, le commandant reprit toute son attention sur sa lieutenant qui lui répliquait que l'impulsivité pouvait être bénéfique. Chez les Jedi cela pouvait paraître très étrange comme concept.. même plutôt prohibé. L'impulsivité paraissait  assez proche de l'imprudence dans le cas de Zack...C'est du moins le sentiment qu'il avait pour sa part.  Son regard d'un bleu azur se fit un peu lointain pendant une seconde, avant de reprendre cet éclat insondable.  Son Padawan possédait de la ressources, cela il n'en doutait pas. Mais ce sont les méthodes Zakélienne qui lui échappaient encore...Apprendre qui était son ennemi, permettait de mieux réagir.

Quand à savoir s'il avait une idée derrière la tête...Son regard croisa alors celui de Lana. Son menton s'abaissa légèrement, offrant par là, une sorte d'affirmation.


➽  Il serait sage de pouvoir au moins le localiser.  Agir tête baissée serait aussi stupide que de se présenter face à Arcann lui même.  Nous avons l'avantage des plans...Mais ils nous reste encore à les décoder pleinement. Surtout qu'il s'agit là de données partielles.  

Il fit une courte pause avant de finalement  concéder.  

➽ Pourquoi ne pas engager un chasseur de prime assez talentueux pour passer inaperçu à leur yeux ?

Là il savait que seule Lana ou encore Theron pourraient lui fournir une telle personne.. Ils possédaient un réseau bien plus étendu que le sien sur le sujet. La patience sera de toute façon de mise. Zack ne devait pas l'ignorer, tout comme son propre Maître. Ce dernier en avait conscience. Zakel avait un prisonnier certes, mais il restait encore a définir  son importance pour l'Alliance. Le Barsen'Thor se redressa alors  lentement, comme ayant le besoin de se dégourdir un peu les jambes. Pourtant ses muscles lui paraissaient lourd. Il y avait même un trou dans le bas de sa veste. Sans doute un tir de blaster manqué. La journée avait été plutôt chaude, avec l'impulsivité de Vaylin... Oui en effet, l'impétuosité pouvait faire son effet. Une frappe orbitale ce n'était pas dans l'esprit de tout le monde que cela serait venu. Surtout en étant soit même sur les lieux.Quoi qu'il en soit, Usûl attendait une réponse de Lana alors qu'il  se contenta d'aller vers la rambarde, sur la droit de la jeune femme. Là, il y appuya son dos, restant attentif à leur conversation.  La pièce était désormais vide... leur paroles n'appartenaient plus qu'à eux, sans qu'une oreille indiscrète ne se promène.. quoi que cela.. on en était jamais à l’abri.. Mais aucun trouble ne résidait dans la Force.  La demande du Commandant pouvait toutefois un peu surprendre, si l'on tenait compte de son appartenance aux Jedi.. Mais notre ancien consulaire avait toujours su...Surprendre par son pragmatisme. C'est cela qui lui avait permit de faire équipe par le passé, avec Dark Daror et Lana,  par le biais de Theron.

C'est aussi ce dont avait besoin cette galaxie présentement pour s'en sortir. Mais quelque chose lui disait qu'une fois cette guerre finie.. Si toute fois elle allait dans le bon sens...La République et l'Empire Sith , reprendraient leur vieilles querelles.. Et alors.. une fois de plus Lana et lui -même serait séparer. L'Alliance .. aurait elle sa place en cela ? C'était une incertitude ai sein même de son intellect. Alors une fois de plus, Usûl se corrigea pour ne se concentrer que sur le présent et il y avait encore beaucoup à faire..Cette première victoire se devait de porter ses fruits. S'il se détachait de ceci, alors il ne serait pas digne de commander.  



_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachincarnation.forumactif.org/
Lana Beniko
Lana Beniko
Messages : 8
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Sabre laser à lame rouge & la Force
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


Des retrouvailles dans la Pénombre
Lana Beniko + Usül Lorus

Lana voit toujours les bras croisés du Commandant même si elle aimerait parler d’autres choses. Seulement, Lana est une forcené du travail et ce n’est pas par hasard si elle est devenu Ministre des Services Secrets Sith lorsque Marr était encore là. Paix à son âme et elle ignore qu’il est devenu un fantôme de la Force et qu’il est lié au Grand maître Jedi mais c’est une découverte qui n’a pas d’importance pour elle en état. Elle est préoccupé par autre chose. Mais elle met tout ça de côté afin de s’occuper un peu de celui qui a pris la relève il y a plusieurs semaines de cela. Car oui, elle est celle qui a tout monté sur pied mais elle a toujours préféré les ombres à la lumière. Comme si elle ne voulant faire qu’un avec son élément du côté obscur. Mais même dans l’ombre, le Commandant pouvait être sur qu’elle veillerait sur lui et pour deux raisons, la première est qu’il est celui qui est le plus recherché avec Daror par Zakel mais aussi par qu’elle a des sentiments pour lui et le perdre une nouvelle fois est une chose dont elle ne veut pas entendre parler. Elle a juré de lui confier ses connaissances et son savoir alors elle ne compte pas échouer de sitôt. C’était hors de question. Elle permet l’échec aux autres mais pas à elle-même. Malgré tout, même si elle est différente des autres Siths, elle a subit la même formation que tout le monde à peu de chose prés. Elle a réussi là où d’autres ont échoués, c’est ça qui lui a permis de se démarquer mais Lana n’est pas quelqu’un de foncièrement violente. Elle a toujours préféré la diplomatie à la violence mais ses frères d’armes Sith ont toujours été le parfait contraire. A son grand malheur.

Mais maintenant, elle a trouvé quelqu’un qui lui ressemble même s’ils ne sont pas du même camp initialement. Mais peu importe, pour elle, les origines sont futiles et elle est tombée amoureuse d’une personne qui aurait pu devenir son pire ennemi tout comme Theron. Aujourd’hui, elle appartient à un camp différent mais où elle se sent plus à l’aise. Bien sûr, il y a encore des tensions entre les anciens impériaux et anciens républicains mais elle finit par corriger les tirs sans que cela ne finisse dans un bain de sang. Et heureusement d’ailleurs. Avec la dernière victoire, souffrir d’une dissidence interne signerait la fin de l’Alliance et personne n’a besoin de ça pour l’instant. Lana devait s’en assurer… Toujours assise à côté d’Usül, elle garde sa position de réflexion et elle le laisse parler. La blondinette le connaissait suffisamment pour savoir qu’il ne dit jamais rien par hasard. Attentive aux paroles de son ami, elle l’écoute et elle n’a jamais jamais cesser de l’écouter. En tant que conseillère et bras droit, elle devait être à son écoute et elle en vient à se demander si elle saura s’arrêter de l’écouter.

« - Il nous faudra de nombreuses semaines pour décrypter les données malgré que Theron et moi travaillons dessus. »

Elle lâche un soupir et elle aimerait que cela aille plus vite parfois. Mais elle n’a pas de super pouvoirs contrairement à ce qu’on pourrait penser d’elle. Oui, elle travaille dessus mais elle ne passe tout son temps dessus vu qu’elle a d’autres tâches qui l’attendent. Elle ne lâche pas le Commandant des yeux et elle attend qu’il lui donne son plan. Elle était silencieuse le temps de réfléchir à ce qu’il venait de dire. La tête blonde avait pour habitude de peser le pour et le contre mais aussi de faire confiance envers le jugement et les décisions du Commandant. Que devait-elle faire ? Le laisser faire ou bien l’empêcher ? Elle se pose encore la question tandis qu’il se redresse afin de marcher vers la rambarde haute de quelques mètres à peine. Elle le suit du regard avant de faire de même. Elle ne voulait pas le lâcher et encore moins mettre fin à cette discussion. On parlait tout de même de son padawan et bien qu’elle ne soit pas Jedi, elle sait que c’est important pour lui. Mais d’un autre côté, elle ne peut pas le laisser se faire influencer par le lien qui les uni. Cela risquerait de tout foutre en l’air et le Commandant peut compter sur la clairvoyance de sa plus proche conseillère. Venant se mettre à coté de lui, elle le regarde et pose les mains sur la rambarde tandis qu’elle observe autour d’elle. Elle ne préfère pas qu’on les voit autrement que comme des conseillers. Ils étaient l’un en face de l’autre mais surtout proches.

« - Je ne sais pas si c’est une bonne idée. Je sais que c’est votre… padawan ? … Mais ne vous laissez pas aveugler par votre lien... »

Elle le regarde quelques secondes avant de poser la tête sur son épaule à lui. Elle veut se montrer présente pour lui et la Force ne semble pas l’avertir d’un danger alors elle s’en fiche. Parfois, il fallait savoir calmer les choses. Gardant la tête sur son épaule, elle lâche un soupir en se disait qu’elle aimerait que les choses soient beaucoup plus simple mais toutes ses années lui a fait comprendre que cela ne servait à rien d’aller trop vite. Parfois, elle aurait envie de penser à autre chose qu’à tout ce qui l’entoure, l’Alliance ou même l’Empire. Mais elle ne peut pas se résoudre à tout laisser en suspend.

« - Pensez-vous vraiment que prendre autant de risques pour lui est nécessaire ? »

Elle ne connaît pas plus que ça son padawan et c’est aussi pour cette raison qu’elle lui pose la question. Bien souvent, elle reste de marbre mais elle ne peut pas ignorer les sentiments qui émanent de son commandant et de son supérieur. Mais elle craint qu’il se détourne de sa tâche et qu’il transforme ça en affaires personnelles. Heureusement, elle sera là pour veiller dans l’ombre et elle réfléchit toujours. Elle pourrait facilement lui trouver quelqu’un dans son réseau mais elle voulait être sûre de ce qu’il voulait. Par ailleurs, elle craint que cela soit aussi un piège organisé par Arcann lui-même. Après tout, elle ne sait quasiment rien d’eux si ce n’est que ce que Koth et Senya ont bien voulu lui dire. Peut-être faudrait-il voir avec eux par la suite ? Elle lâche un soupir car elle ne sait pas vraiment par où commencer.



Code par Melody | Gif : tumblr
Voir le profil de l'utilisateur
Usül Lorus
Usül Lorus
Messages : 431
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 36
Race : Humain
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Double sabre laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
62/100  (62/100)
XP:
6850/8000  (6850/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


Toujours aussi calme d'apparence et concentrer sur ce qui le préoccupait, Usül restait néanmoins attentif  à la moindre réaction de celle envers qui  sa confiance était plus qu'acquise. De ce qu'elle pouvait lui dire, c'est qu'ils allaient devoir faire part de patience, concernant les données. Logique et inévitable, même si la patience de notre ancien Consulaire, n'était pas tellement son fort.. mais avec le temps, il  avait sû s'améliorer sur le sujet. Il se sera peut être de même pour Zack, plus tard. Si toute fois, celui ci survivait à son épreuve actuelle. C'était assez perturbant d'avoir cette absence de lien.. même avec son ancien maître il n'avait pas eut ce genre de rupture.. quand bien même elle était sujet à ce.. Vivicar..ou plutôt Parkanas Tark. Cependant, Usül savait qu'il ne devait pas succomber à la  précipitation ,, ni aux émotions trop vives. Sa formation initiale aidait beaucoup à ce sujet. Voilant un instant ses pupilles d'un bleu trop clair, le Barsen'Thor semblait prendre une respiration lente et subtile, destiner à détendre ses muscles... relâchant son esprit pour des idées plus lucides...Une fois de plus la voix de Lana rompit le silence ambiant, confortant sa propre rationalité. Il est vrai que les Sith n'avaient pas la même façon de voir leur apprenti que les Jedi... Ils pouvaient même en avoir plusieurs..Alors que chez les Jedi, c'était toujours par deux... Au fur et à mesure un lien se créait et amenait le Padawan à émancipé tout en gardant le bon chemin. Il n'était pas rare pour un apprenti de voir son maître comme le parent qu'ils n'ont jamais eu, tout en gardant un certain détachement, comme l'Ordre l'enseignait.

C'est alors qu'il sentit un poids sur son épaule..chose qui ne manqua pas de le surprendre. Ouvrant alors un regard pourtant insondable, il constata que Lana venait tout bonnement de déposer son visage contre son épaule. Du réconfort ?... Il faut le dire, Usül n'avait pas l'habitude des contact trop humain et là il ressemblait un peu, beaucoup, passionnément, à un gros bêta. Pourtant, il devait bien admettre que sa présence était tout sauf dérangeante... Son corps s'apaisait à cela, tandis que son oreille là plus proche des lèvres de sa conseillère, frémit au son de sa voix. Ne pas se laissé entraîné …. ne pas être aveuglé... Elle parlait comme un Jedi parfois.. le savait-elle seulement ? Elle s'en offusquerait sûrement s'il le lui disait, alors qu'un petit sourire moqueur vint à ses lèvres, pour disparaître presque aussitôt. C'est drôle, mais jamais encore on ne lui avait dit ce qu'il fallait faire dans ce genre de cas.. Devait il la prendre dans ses bras ? Où bien rester immobile comme un nigaud et se contenter de lui répondre. Cassant alors cet instant bien trop rare, voir inédit ?..C'est là qu'il se rappela alors une chose..Souvent, il fallait savoir agir  par instinct tout simplement, laisser la Force le guider... les explications s'affichant d'elles même plus tard..

C'est donc d'un bras que notre Jedi vint à l'enlacer par la taille, sans se faire trop présent. Lui laissant un échappatoire en quelque sorte. Cela témoignait un peu de son hésitation, mais aussi de sa volonté à lui rendre ce qu'elle lui donnait en cet instant. Sa bouche s'anima lentement, comme pour répondre à tout ce qu'elle venait de soumettre. Une voix grave et atone...presque murmuré, pour ne pas rompre cette bulle qui venait de se créer.


➽ Cela ne serait pas prudent que je me montre impétueux face à cette situation. Mais je pense qu'il est sage de pouvoir au moins le localisé.. et faire une opération des plus discrète pour aller le chercher. Ne nous mettons pas à découvert comme ils l'espèrent..

Usül n'était pas un homme de rage et de passion, mais ce n'était pas pour autant qu'il laisserait une personne derrière lui s'il peut agir.

➽ Il est mon Padawan, je suis responsable de lui si je veux qu'il devienne un Jedi. Après tout.. que serait les Sith sans les Jedi et inversement ?...

Que serait notre Commandant sans Lana ?.. il en était un bel exemple.. Cela le fit un peu sourire... une marque discrète sur ses lèvres fines...Mais une question vint alors frapper son esprit, une curiosité passagère, mais qu'il espérait, ne choquerait pas sa subordonnée.

➽  Je me suis toujours demandé ce qu'un Sith et son apprenti pouvaient partager, outre ce besoin de dépasser l'autre ?...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachincarnation.forumactif.org/
Lana Beniko
Lana Beniko
Messages : 8
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Sabre laser à lame rouge & la Force
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


Des retrouvailles dans la Pénombre
Lana Beniko + Usül Lorus

Autant ne rien cacher au Commandant de l’Alliance car s’il vient à le découvrir par lui-même, cela ne serait probablement pas la même chanson. Et puis, Lana a pris l’habitude de l’observer. Elle est probablement celle qui le connaît le mieux dans l’ensemble de l’Alliance et elle n’est pas du genre à s’en vanter. Il faut dire qu’ils en eu des missions communes. Elle avait la confiance aveugle du Jedi et elle le savait mais ce n’est pas parce qu’elle est une sith qu’elle pense à trahir sa confiance. Après tout, cette confiance est mutuelle et il s’est montré bien plus fiable que de nombreux de ses agents. De ces origines, elle n’était pas si patiente que ça mais ses multitudes de posts pour son âge l’ont rendu extrêmement patiente et elle doit aussi avouer que Theron a sa part de responsabilité là-dedans. Avec tout ce qui s’est passé alors qu’on traquait son ancêtre, il a su lui montrer ce qu’était la véritable patience. Finalement, sans tout ce petit monde, elle n’en serait jamais arrivé là… Que dire ? Lana n’est pas du tout douée pour parler d’elle ou de ce qu’elle ressent. Tout comme les Jedi, les Sith n’apprennent jamais à en parler mais à s’en servir pour détruire ses ennemis. Elle continue encore à s’en servir mais elle n’est pas du genre à se laisser aller. Toujours professionnelle, ou presque, elle ne s’accorde jamais de temps estimant que les ennemis de la récente Alliance ne leur laisserait jamais de temps pour s’organiser. Alors, elle veut être prête, elle veut que l’Alliance soit prête… Elle ne veut pas à avoir enterrer des morts de plus…

Lana savait à quel point les deux Ordres étaient complètement différents vu qu’elle est la seule à avoir pris le temps d’étudier l’ordre jedi avant qu’il ne soit complètement rayé par les jumeaux royaux de Zakel. Et autant dire qu’elle s’en rappelle comme si c’était hier alors qu’en réalité, cela fait plus d’une dizaine d’années. Lana est du genre à vouloir connaître ses ennemis avant de frapper au vif mais contrairement à ses confrères Sith, elle n’a jamais voulu entrer en guerre avec les Jedi. Du moins, ses traités n’avaient cette usage initialement. Mais elle sait que l’Empire détourne toujours les documents pour d’autres usages que celui prévu par son auteur… C’est à croire qu’elle s’était habituée à cette routine. Mais le destin a voulu qu’elle fasse autre chose que servir l’Empire au point qu’elle en a longtemps été une cible pour les plus grands chasseurs de primes qui n’ont jamais réussi à la retrouver. Autant que son intelligence a été bien plus utile dans cette situation que son sabre. Depuis son passage à l’académie, on l’a toujours juger comme était une brebis galeuse alors qu’elle se sent bien dans son corps comme dans son esprit. Mais malgré son âge, elle se dit qu’elle aura toujours quelque chose à apprendre… Tous les jours…

Elle sent ensuite son compagnon l’enlacer avec l’aide de ses bras et elle montre un sourire discret. Elle ne se permettrait pas de le montrer à celui qui a longtemps hésiter à lui faire part de ses sentiments. Mais peut-être qu’elle laisse son instinct prendre un peu trop le dessus.Mais ils ne sont que tous les deux et ils sont dans la pénombre. Qui viendrait les déranger à cette heure si ce n’est que Theron ? Pour beaucoup, c’est l’heure du repos et les effectifs sont réduits pour le moment. Il faut dire que l’Alliance est encore à l’abri du danger mais la question est de savoir pour combien de temps encore ? La situation actuelle est un peu mitigée et celle-ci manque de ressources mais qui sera réglé dans les prochaines semaines car elle a su aider les associés et divers conseillers du Commandant. Si elle a honte ? Pourquoi devrait-elle ? Son projet a vu le jour et même si elle ne commande plus, elle l’a confié à une personne de valeur à ses yeux et puis, ce n’est pas comme si elle ne le voyait pas grandir. Restant dans cette position, elle ne bouge plus se sentant bien dans les bras de celui qui a fait pencher son cœur il y a plus de cinq ans alors qu’ils combattaient ensemble contre Revan. Celui-ci vient alors lui faire part de son plan presque en murmure et Lana l’écoute comme elle a toujours su le faire jusqu’à maintenant. Elle lâche un soupir car finalement, elle ne sait pas trop où se mettre dans cette histoire. Fermant finalement les yeux, elle reprend la parole avec la même intonation de voix que le Commandant.

« - Nous verrons si nous disposons des ressources nécessaires pour l’aider mais pour l’instant, sa localisation me paraît le plus prudent… Mais il ne faut pas oublier que l’Alliance ne tourne pas autour de votre padawan. »

Peut-elle le blâmer ? Non, elle avait fait la même pour oser infiltrer la flèche sur Zakel afin de le récupérer lui et la nouvelle Furie de l’Impératrice. Comment le savait-elle ? Il faut savoir que Lana sait toujours presque tout surtout s’il s’agit de l’Empire comme de la République car les deux factions peuvent devenir des ennemis de l’Alliance n’importe quand. Restant contre lui, elle se permet tout de même un petit sourire lorsqu’il parle du lien qui uni les Sith aux Jedi et vice-versa. Si elle en a conscience ? Mais tout à fait et elle est peut-être une des rares personnes à avoir connaissance d’un tel lien aussi invisible soit-il.

« - Je sais que votre padawan est important mais on ne peut pas se permettre de mettre le peu de ressources dont nous disposons pour lui… Je sais que vous n’aimez pas laisser des personnes derrière vous mais la guerre engendre souvent des sacrifices qu’on ne veut pas admettre… »

Tient, tient, cela ne lui rappellerait pas quelque chose ? Vous savez en quittant Zakel qu’il n’a pas s’empêcher d’aller sauver les civils… Lana n’a pas oublié et même si sur le coup, elle n’était pas d’accord, elle reconnaît aujourd’hui que cela a été nécessaire. Au départ, son expédition aurait du rester sous silence mais bon, lorsqu’on infiltre un des lieux les plus sécurisés de Zakel, il ne faut pas s’étonner que cela finisse par tomber à l’eau. Heureusement, tout le monde est rentré sain et sauf de cette rencontre imprévue avec la Juge Suprême Vaylin qui est même pire que ce que lui en a dit Senya. Alors qu’elle réfléchit à tout ça, elle entend la voix du Commandant qui lui pose alors une question sur les Sith. Elle montre un sourire dissimulée par la pénombre avant de chercher la réponse. A vrai dire, il pose la question à la mauvaise personne. Elle a toujours été différente des autres que les Jedi croisent sur les champs de bataille et c’est peut-être pour ça qu’elle est resté sous la tutelle d’Harkun pendant de nombreuses années. Mais aussi parce qu’elle n’a jamais formé d’apprenti… C’est donc compliqué d’en parler. Elle cherche néanmoins les mots pour lui dire.

« - A vrai dire, vous posez la question à la mauvaise personne. J’ai toujours été considérée comme… différente de mes confrères et je n’ai jamais formé d’apprentis. Je n’aurais ni la patience ni le temps. J’ai bien assez à faire ici et prendre un élève me ferait perdre plus de temps qu’autre chose. »

Elle garde son sourire en pensant à sa propre carrière chez les Sith. Elle a explosé uniquement parce qu’elle a été repéré par un ancien membre du Conseil. Elle doit avouer que sans lui, elle n’aurait pu devenir ministre des services secrets sith et finir dans l’Alliance comme maintenant. Si elle regrette ? Non, Lana n’a jamais réellement eu de regret sauf un. Mais elle hésite encore à en parler. Il faut dire qu’elle n’a jamais aimé parler d’elle ou parler de ses ressentis. Mais actuellement, elle se sentait bien proche du Commandant et cela faisait longtemps que cela n’était plus arrivé… Bien trop longtemps au goût de Lana.



Code par Melody | Gif : tumblr
Voir le profil de l'utilisateur
Usül Lorus
Usül Lorus
Messages : 431
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 36
Race : Humain
Âge du personnage : 29 ans
Arme principale : Double sabre laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
62/100  (62/100)
XP:
6850/8000  (6850/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)


Vu de l'extérieur il était assez étrange de voir que nos deux protagonistes souriaient, sans que l'autre ne le voit réellement. Usül ne parlait plus, se laissant simplement s'éprendre de ce moment bien trop rare. Rien n'était proférer, mais les gestes, eux, paraissaient bien réels et semblaient être bien plus révélateur. Si par le passé, le Jedi avait garder secret ses sentiments envers Lana, concédant que le Conseil Jedi ne comprendrait pas. Il en était bien tout autre à présent. Le Barsen'Thor n'était plus un Maître du conseil, mais le commandant d'une Alliance qui commençait à faire ses preuves. Cette pensée le ramena à la réalité des choses, malgré le parfum aussi subtile que doux qu'il pouvait ressentir, étant si proche de Lana. Cette dernière rompit d'ailleurs le court silence qu'il y avait entre eux. Lui disant qu'il mettront les choses en œuvre pour localiser Zack, mais qu'il ne fallait pas oublier que l'Alliance restait plus importante. Sur ce point, il était d'accord. La cause se devait d'être préserver si la galaxie voulait garder l'espoir de se défaire de Zakel. Usül était partager entre le fait d'être un Jedi.. un Maître... et un commandant. Et encore.. Jedi... il savait qu'il déviait progressivement de sa formation initiale tout en restant du côté de la lumière. Son visage restait toujours aussi impassible, mais point de manière dur. Ce qu'elle disait ne faisait que renforcer sa propre logique. Cependant, en tant que chef de l'Alliance il se devait aussi de leur rendre cette confiance. Celle de ne pas abandonner ses hommes. Il fera ce qu'il pourra, tout simplement, sans pour autant franchir celle ligne cependant évidente. De ce fait, Usül s'écarta juste légèrement, venant à approuver du menton envers ces paroles. Ce n'était pas la première fois que notre Commandant se mettait en tête d'agir malgré tout avec une certaine témérité... En effet, il avait insisté pour aller sauver ces gens sur Zakel... empêchant la surcharge.

Ils feront ce qu'ils pourront. De plus il avait reçu une information, il y a peut de la part de Hylo Visz. Il devrait d'ailleurs en parler à Lana. Gardant ceci en tête, notre Jedi ne put s'empêcher de pencher son visage sur le côté, quand elle en vint à lui dire qu'il ne demandait pas cela à la bonne personne. C'est vrai que de tout les Siths qu'il avait croisé, sa lieutenant avait un quelque chose de plus... subtile.. Moins directe peut être ? Quoi qu'il en soit, elle avait su y faire avec Dark Daror et lui-même pour qu'ils agissent sous le flot d'une même bannière. Même si Theron y était aussi pour quelque chose. Gardant toujours un bras autour de la taille de Lana, il exerça une légère caresse en son dos, comme songeur. Il se demandait bien ce qu'était devenu son ancienne Padawan et s'il la reverra un jour. Elle aussi était un peu particulière en son genre,, mais il faut dire qu'elle avait entamer son enseignement Jedi très tardivement. Il en aurait fallu de peu pour qu'elle n'y ait point droit. C'est bien parce qu'il était le Barsen'Thor que cela avait été accepté dans le fond.

C'est alors qu'il vint à contempler ce regard doré de ses yeux bleus, laissant entendre une voix presque murmuré, alors qu'ils étaient bel et bien seul dans cette pénombre.


➽ Je vois, mais c'est aussi ce qui fait votre charme... De plus, je ne suis plus tellement un Jedi tel que l'Ordre m'a formé...

Hylo Visz m'a confié qu'un pirate natif de Zakel était prêt à nous aidé quand à des biens matériel.. J'irais moi même tâter le terrain, lors de notre première transaction. Il pourrait nous être utile.


C'était une affirmation de sa part, mais néanmoins il l'en informait. Usül savait combien cette femme qui faisait battre son cœur, pourrait retourner la galaxie entière rien que pour le rtrouver. A moins qu'il ne se trompe ?

➽ Je sais les efforts que vous avez fait pour me retrouver et j'en ferais autant à votre égard..

Un compliment digne d'une déclaration sans en avoir l'air... ? Possible..Quoi qu'il en soit, le Jedi allait faire ce qu'il peut pour Zack. En son for intérieur, il savait que ce dernier devait enduré bons nombres de torture... Et qu'il soit un Padawan ou pas, cela pourra le changer irrémédiablement. Comme lui même gardait certaines séquelles dû à la carbonite. Une fois ce dernier de retour, il sera là en tant que Maître afin de le guider. Tel était son devoir et puis.. mine de rien, il l'aimait bien ce jeune homme. Un peu comme un grand frère le serait envers son cadet.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachincarnation.forumactif.org/
Contenu sponsorisé
Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Re: Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)
Des retrouvailles dans la pénombre ( PV Lana Beniko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Secte de Nephtys] Dans la pénombre d'un sous-terrain
» Des murmures dans la pénombre pourpre
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Investir dans la police nationale d'Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legacy Of darkness ::   :: Espace sauvage :: Odessen :: Base de l'Alliance :: Salle de commandement-