RSS
RSS
Legacy Of darkness



 

Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ember Greystone
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 18/09/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 26 ans
Arme principale : Sabre laser simple à lame jaune & Pique laser rétractable de cérémonie
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
650/8000  (650/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
/!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\
Ce topic peut contenir des passages violents qui peuvent choquer et heurter la sensibilité des plus jeunes
. Bien que ces passages seront sous hide, je demande la grande prudence à sa lecture. Vous êtes prévenus
/!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\ /!\

Citation :

Les choses sérieuses commencent...
You will have nothing. Your only privilege will be mud. In darkness, only your ambition will guide you. All your oaths, all your promises will belong only to you. War will be your only freedom. Your losses will be your only legacy. The pain will be your only right. And when the darkness will find you, you will have to face them alone.



J’avais vu sa majesté et même s’il est toujours aussi imposant, je dois admettre qu’il a plutôt été sympa avec moi. Cela aurait pu être pire et je m’attendais à pire. Cela faisait quelques heures que j’avais quitté la flèche et la salle du trône que je préparais déjà mes affaires. Je partais pour un voyage de longue durée avec pour ordre que de revenir dans deux cas. Le premier qu’Arcann ou Vaylin me rappelle sur Zakel et l’autre que je détiens un des traîtres dont la mère de ses derniers. J’avoue avoir du mal à comprendre pourquoi mais ce n’est pas à moi de le déterminer. Je dois traquer et pourchasser comme on m’en a donné l’ordre. Cette mission n’allait pas être simple mais ce mot n’existe pas dans le vocabulaire des Chevaliers. Notre formation est loin d’être simple et j’en ai beaucoup bavé. Pour deux raisons : la première est que la formation est horriblement dur mais aussi parce que je suis une des rares femmes à porter en toute légitimité cette armure dorée. Si j’en ai honte ? Absolument pas, je suis très fière de cette armure mais je vais devoir trouver une solution pour la cacher lorsque je serais là-bas. Après tout, je pars en infiltration et j’irais quand même demander aux ingénieurs s’ils n’ont pas une sorte d’holoimage pour dissimuler le fait que cela soit une armure.

Mais pour le moment, j’avais d’autres priorités. Organisant mon départ avec le peu de temps qu’il me soit accordé par sa Majesté, il me restait une chose avant de pouvoir quitter Zakel un très long moment. J’avais eu l’autorisation de sa majesté ainsi que du juge suprême pour interroger celui qui a été capturé sur la base Tyth basée sur une des planètes de leur galaxie. Mais j’attendais son arrivée afin de m’occuper de lui. Ici, j’avais le respect dû à mon rang et je savais ce qui me restait à faire. J’avais donc demandé qu’on m’avertisse de l’arrivée de la navette le transportant. J’étais à la fois curieuse mais aussi intriguée par ce prisonnier qui allait probablement me donner du fil à retordre. J’en étais persuadée… Ce serait trop facile sinon. Par ailleurs, il me semble que sa majesté m’avait donné l’ordre de faire ce que j’en voulais à condition qu’il soit en vie. Cela me convient très bien et je n’avais pas l’intention de le tuer… J’avais bien d’autre projets pour lui qui pourrait s’avérer efficace. Je savais exactement ce que je voulais faire.

Alors que je suis encore en train de réfléchir à l’ensemble des plans, un chevalier de Zakel m’approche et il me salut à la hauteur de mon rang. Bien que je sois dos à lui, j’avais ressenti sa présence et je savais donc qu’il était là. Je termine de parler à mon interlocuteur avant de faire face au chevalier qui s’incline alors devant moi. Portant les bras à ma poitrine, je les croise et je le regarde avec un air distant et sec.

« - Parlez... »
« - La navette du prisonnier vient de demander son autorisation de se poser. On vous attends pour le transfert. »
« - Entendu, j’arrive sous peu. Autre chose ? »
« - Non, commandant ! »
« - Merci. Vous pouvez disposer... »

Je surveille alors le chevalier qui venait de me prévenir de l’arrivée de la navette mais je ne devais pas traîner. Signant des documents par ci, par là, je finis par refuser ce qui arrivait afin de pouvoir me rendre au secteur d’arrimage de la navette qui transportait le prisonnier encore inconscient. C’était pour notre sécurité que de ne jamais révéler notre emplacement. J’avais donc demander à ce que toutes les précautions soient prises. Je marche avec vers le secteur prévu à cet effet et il semble que j’arrive au bon moment. La navette était en train de se poser et je n’avais plus qu’à l’accueillir et vérifier qu’il va bien. La navette stoppe ses moteurs et je m’approche de la rampe arrière d’où vont sortir le prisonnier et son escorte. J’avais un grade et tous me doivent le respect que cela soit les civils comme les chevaliers. Tous connaissent les règles sans exception sauf le prisonnier. Je patiente tandis que la rampe arrière s’ouvre et l’escorte me salut.

« - Soyez les bienvenues chez vous, Chevaliers. Emmenez notre invité au quartier haute sécurité de la prison. Attendez-moi sur place ! »

Je m’écarte afin de les laisser passer. Puis, je monte dans la navette afin de discuter avec le médecin qui était en charge de le maintenir dans un sommeil le temps du voyage et il m’explique qu’il a eu du mal. Et je pense savoir pourquoi. Puis il me demande ce qu’on fait de son matériel. J’observe en silence avant de prendre la parole.

« -  Détruisez la totalité de son matériel sauf son sabre. Cet objet va rejoindre mes bagages. »

Oui, après ça, j’allais devoir quitter Zakel et son atmosphère de sécurité. Mais c’était une mission alors comme sujet loyal de sa Majesté, je dois obéir. Partir là-bas ne me fait pas peur, bien au contraire. Car sur Zakel, j’ai plus grand-chose à faire avec un grade comme le mien hormis des contrôles de routine avec les chevaliers ou les civils. Mais je suis désormais connue ici et il est temps pour moi de rendre au trône éternel ce qui m’a été donné. Après une dizaine de minutes, je finis par redescendre et je me dirige vers l’unique prison de Zakel qui se trouve au sein de la flèche mais dans des hauteurs dissimulées. Ce n’est pas pour rien. Depuis que les étrangers y ont été libérés, on y rentre plus aussi facilement, il faut un certain niveau d’accréditation et cela dépend des zones où on se rend. C’est comme ça et même moi, je me déroge aux lois et aux volontés de mes dirigeants.

Après une marche accélérée, je finis par rejoindre la dite prison et je fait glisser mon laisse-passe qui s’ouvre forcement. Il faut dire que je suis à un niveau d’accréditation plus élevée que la plupart de mes confrères. Ce n’est peut-être pas pour rien. Présentant patte blanche, je finis par rejoindre le cortège qui semble s’être arrêter devant une porte qui leur ai interdite. Arrivant derrière eux, je m’approche de la porte et je fais glisser une nouvelle fois mon accès.  Cela passe au vert et la porte s’ouvre tandis que je ferme la marche. Je savais exactement où on allait. Arrivée devant ce qui va servir de cellule à l’invité, je l’ouvre et je laisse le cortège passé devant avant de les laisser faire. En ce qui me concerne, je n’avais plus qu’à attendre qu’il soit installer et qu’il se réveille.  Peu importe le temps que cela prendra. Maintenant qu’il était ici, il n’ira nul part ailleurs. Il était dans une cellule  et je me trouvais de l’autre coté, assise. Bien sûr, les précautions ont été prises surtout qu’on sait maintenant qu’il est un utilisateur de la Force.

code by black arrow

_________________

Cdt. Starlight

My loyalty to the Eternal Empire is matched only by my own life. Zakel took everything away but the emperor gave me everything ... He has my eternal gratitude
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Brock
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/01/2018
Age : 22
Race : Humain
Âge du personnage : 18 ans
Arme principale : Deux sabres laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
46/100  (46/100)
XP:
3400/7000  (3400/7000)
Spécialité: Sabre laser dans chaque main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Zack était dans ce sous-sol face aux deux chevalier qui n'allaient pas tarder à être des gêneurs pour ses camarades. C'est pour cette raison que le jeune padawan avait décider de crée une diversion juste avant que les tirs ennemis ne commencent. Seulement il était seul face à deux chevalier confirmé, il n'aurait aucune chance et ça il le savait très bien, mais il était prêt à se faire emprisonner si ça permettait aux autres de trouver les plans. Dégainant ses sabres laser, il engageait alors un combat perdu d'avance, il suivait le rythme mais la force de ces deux opposants était trop grande.

Malgré quelques parades bien efféctués et une concentration au maximum Zack recevait rapidement les premiers coups. Le voilà désarmé de ses armes, à genoux, blesser incapable de combattre la lame ennemi face à son visage. Le jeune homme avait les yeux levés face à ses adversaires, s'il devait mourir il ne comptait pas les supplier de quoi que ce sois. Son regard restait toujours arrogant, un regard qui défiait ouvertement les deux hommes présents, mais contre toute attente ces deux-là ne le tuaient pas et le neutralisait en le choquant avec la force.


Le voilà maintenant dans les vapes, il n'avait rien sentit de tout son voyage. A son réveil il était totalement changer, son armure lui avait été retiré ainsi que ses armes. Une cellule, a première vue faite pour contenir un utilisateur de la force, Zakel ne devait pas connaître son niveau, même s'ils devaient avoir un doute. Une douleur le lançait au niveau de son bras, une petite brûlure mais ce 'était pas ce qui attirait le plus son attention.

Une femme qu'il n'avait jamais vue se trouvait de l'autre côté de la cellule. Elle le regardait sans bougée, sans doute elle qui allait se chargé de lui soutirer des informations. Zack hochait la tête dans sa direction, le regard du jeune-homme devenait plus sérieux, il ne comptait pas montrer la peur qu'il ressentait au fond de lui. Cette femme n'allait pas l'impressionner, peux importait qui elle était. Il s'approchait alors de la vitre, sans doute un dispositif fait pour qu'il ne puisse pas se servir de la force.


Je suppose que vous m'avez rammener à Zakel ? Vous perdez votre temps, vous n'êtes pas tomber sur le bon Jedi. Je ne dirais rien et je ne vous crains pas non plus.

Mais je doit dire que vos cellules sont bien foutue mine de rien.


Des gardes étaient présents, visiblement un haut niveau de sécurité.

"Et ben Zack tu t'es foutu dans un beau merdier."
Voir le profil de l'utilisateur
Ember Greystone
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 18/09/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 26 ans
Arme principale : Sabre laser simple à lame jaune & Pique laser rétractable de cérémonie
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
650/8000  (650/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Les choses sérieuses commencent...
You will have nothing. Your only privilege will be mud. In darkness, only your ambition will guide you. All your oaths, all your promises will belong only to you. War will be your only freedom. Your losses will be your only legacy. The pain will be your only right. And when the darkness will find you, you will have to face them alone.



Patience est la sagesse d’un guerrier. Il faut savoir tirer les épingles du jeu. Je suis assise et je regarde l’invité en silence. Je n’avais pas mon casque sur la tête et je surveillais les lieux. Il se trouve seul dans la grande salle où on trouve plusieurs cellules identiques. Je n’ai fais que suivre les ordres et je devais me débrouiller pour le faire parler. Et j’avais de nombreux clés dans les mains et il ne me restait plus qu’à les utiliser. Après tout, j’avais eu l’accord de mes deux dirigeants pour m’occuper de lui alors que demander d’autre ? Je l’observe en silence estimant que j’ai absolument tout le temps pour m’occuper de lui. Certes, Arcann m’a demandé de quitter de suite le système mais j’avais besoin de tout savoir, j’avais besoin d’info. Peu importe les infos, le tout était d’avoir des repères sur la galaxie qui m’attend. Peur ? Non, j’aime l’inconnue mais je suis intriguée par ce jeune homme qui est capable de maîtriser la Force comme mes deux cibles. Du coup, je sais que je vais m’amuser. Je n’ai pas le même sadisme que mes deux dirigeants mais mes pensées peuvent aller très loin et ce n’est pas la première fois que je torture quelqu’un.

Si j’avais déjà réfléchi ? Et bien oui… Il faut dire que mon invité est tellement proche d’une marmotte que j’aurais eu le temps de faire une dizaine d’armure comme doivent le faire toutes les nouvelles recrues appartenant aux chevaliers de zakel. Ce qui est bien ici, c’est que tout est enregistré et qu’il peut se passer n’importe quoi que je savais que cela resterait ici. Je n’ai donc aucune peur à m’occuper de mon invité du moment. En fait, je l’observe simplement et je le laisse dire ce qu’il veut. Il ne sait de toute façon pas où il est et j’ai l’avantage sur lui. Je n’étais pas bête et je savais très bien ce qui s’était passé là-bas puisque j’avais eu un rapport complet des chevaliers sur place. Je dois admettre que de disposer un grade supérieur a certains avantages dont l’accès à cette prison de haute sécurité. Ici, nous traitons les prisonniers avec les mêmes égards surtout lorsqu’ils sont capables de maîtriser la Force. Je suis loin d’être abrutie et je sais exactement quoi faire.

Il se réveille et je ne fais que le suivre des yeux qui est déjà ,en soit, une forme de torture mais j’ai appris plusieurs sortes de tortures et je n’en suis pas à mon premier coup d’essai. Loin de là. Il peut me résister autant qu’il veut, il finira par céder. J’ai tout mon temps … à lui consacrer. Pressée, oui mais il n’a pas à le savoir. Et je sais que derrière les écrans de surveillance devait se cacher Vaylin qui avait probablement hâte de me voir à l’œuvre. Tout les coups sont permis et je ne retiendrais pas mes coups ou mes idées aussi perverses soient-elle. Il n’est qu’un jouet de plus dans la douce collection des lieux et il n’en sortira jamais. Je penche la tête sur le coté alors qu’il parle de Zakel et qu’il ne parlera jamais. Je me mets à rire alors avant de répondre.

« - Peu importe l’endroit où vous êtes, vous êtes de toute façon mort pour vos petits camarades… S’ils sont en vie... »

Semer le doute n’est que la première étape et il ne serait jamais en mesure de le vérifier. Et puis au pire, on peut le transformer en skytrooper et croyez-le, c’est un choix enviable face à la tortionnaire que je suis. Je porte mon armure mais cela ne veut pas dire qu’il est forcement sur Zakel. Il existe aussi des chevaliers sur les mondes où ils vivent puisqu’ils font office de collecteurs d’impôts et d’agents de sécurité alors que d’autres veillent sur les forteresses stellaires ou la salle du trône. Mais je ne suis pas là pour expliquer à cet ignare les compétences d’un membre de la chevalerie. Je reste néanmoins sérieuse et je montre un sourire en coin lorsqu’il dit que les cellules sont bien foutues. Je crois qu’il va vite regretter cette parole. Ce n’est pas hasard si j’ai choisi ce quartier de la prison mais il le découvrira plus tard. Pour le moment, c’est calme et aucune animosité entre eux ou presque. Par ailleurs, il m’a déjà fourni une première information qui m’aiguille sur ce qu’il est.

Si je connais ce terme ? Et bien oui puisque je fais parti de ceux qui ont servi les deux princes pour réduire à néant son temple et l’académie Sith. Ces utilisateurs de la Force sont faibles et j’ai atteint un niveau bien supérieur à ceux-là. Cela explique aussi pourquoi j’ai survécu à ces batailles et pourquoi j’en suis là. Se levant de sa chaise, elle s’approche de lui lentement avant de se mettre en face de lui et de le regarder droit dans les yeux.  Mes yeux sont froids et neutres alors que je les plonge dans les siens. Autant jouer toutes les cartes en main et elle laisse ses mains le long de son corps.

« -  On ne perd jamais de temps avec un invité ! »

Oui, il n’est pas prêt de quitter ce lieu et si cela vient à arriver, il finira comme le commandant de l’Alliance et ma second cible avant qu’ils ne parviennent à s’échapper. Et là, il risque de mal finir car l’empoisonnement sera son dernier supplice. Des idées ? Oui, j’en ai plains mais je ne compte pas ouvrir les hostilités de suite. Je voulais d’abord l’entendre parler pour le comprendre et je suis assez forte à ce petit jeu.

code by black arrow

_________________

Cdt. Starlight

My loyalty to the Eternal Empire is matched only by my own life. Zakel took everything away but the emperor gave me everything ... He has my eternal gratitude
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Brock
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/01/2018
Age : 22
Race : Humain
Âge du personnage : 18 ans
Arme principale : Deux sabres laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
46/100  (46/100)
XP:
3400/7000  (3400/7000)
Spécialité: Sabre laser dans chaque main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
La femme présente en face de lui ne semblait pas être la petite débutante du coin, il ne connaissait pas son grade mais ce n'était pas n'importe qui. Le jeune homme ne comptait cependant, pas se laisser impressioner, qu'il ai un commandant ou un simple soldat face à lui. Elle restait très calme, froide et semblait être amusée de la situation, c'est à ce moment-là qu'il comprenait qu'il était tombé sur la tarée de service. Très bien voyons combien de temps elle pense pouvoir tenir avant d'avoir recours à la force. Mais avant tout il devait bien observer les lieux, Usul chercherait sûrement un moyen de le localiser, malheureusement cette cellule ne laisserais pas la force passée.

Zack voyait bien que ce qu'il disait amusait la femme, elle s'en moquait complètement. Il partait donc du principe qu'il ne devait plus parler, elle semble être quelqu'un de patient. Il allait s'asseoir sur ce qui servait de lit et ne quittait pas la femme des yeux. Zack n'était pas le genre à baisser les yeux, son regard restait planté dans celui de son hôte. Elle n'était pas moche la bougre, dommage qu'elle sois de Zakel. Un long silence résonnait alors, plus aucun des deux ne parlait, ils se scrutaient sans un mot, elle semblait sûr d'elle.

Au fond de lui le jeune-homme ne savait pas ce qui l'attendait ici, il allait sûrement prendre chère, elle voudrait des informations sur l'Alliance et Usul. Il était un peu bourrin mais pas idiot, la moindre information donné pourrait lui être utile et mentir ne servirait à rien. Déjà il comprenait son erreur en voyant le sourire qu'elle affichait quand il avait prononcé le mot " Jedi ".

" Si tu continues comme ça Zack, on ne va pas tenir longtemps ferme-la et observe."

Puis voilà qu'elle ouvrait de nouveau la bouche, pour lui dire qu'il était mort pour ses amis. Zack levait un sourcil à ce moment-là, un sourire pouvait se voir sur le visage du jeune-homme. Elle pensait donc que le coup de " On t'as abandonné à ton sort" allait fonctionner ? Encore une fois il n'était pas idiot, il savait que personne ne pouvait venir le chercher tout de suite, Usül viendrait.

C'est marrant tout ça. Mais si c'est tout ce que vous avez à me dire, autant me laisser sortir d'ici maintenant. Parce que je crois qu'on va y passer la nuit, voir la semaine.

Zack n'avait pas pût s'empêcher de répondre, puis voilà qu'elle s'approchait de la cellule, il se levait donc et venait s'approcher d'elle. Elle le fixait avec un regard neutre et toujours la même froideur que tout à l'heure, Zack était face à elle et ne disait rien. Dans ces yeux à lui ont pouvait voir ce côté arrogant, il n'avait pas peur. Peu importe ce qu'il allait subir, cette femme n'allait pas gagner facilement. Peut-être était-ce de la folie de sa part ? Il n'en savait rien, tout ce qu'il savait c'est qu'il ne devait pas flancher.

Je vois que notre petit rencard devient de plus en plus torride. Par contre vous devez savoir une chose, je ne couche pas le premier soir, je ne suis pas un homme facile. [/b]
Voir le profil de l'utilisateur
Ember Greystone
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 18/09/2018
Age : 32
Race : Humaine
Âge du personnage : 26 ans
Arme principale : Sabre laser simple à lame jaune & Pique laser rétractable de cérémonie
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
650/8000  (650/8000)
Spécialité: Sabre laser à une main
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Les choses sérieuses commencent...
You will have nothing. Your only privilege will be mud. In darkness, only your ambition will guide you. All your oaths, all your promises will belong only to you. War will be your only freedom. Your losses will be your only legacy. The pain will be your only right. And when the darkness will find you, you will have to face them alone.



Non, c’est clair que je ne suis pas débutante et il ne serait pas le premier à passer sous mon expertise totalement avouée et assumée. Il faut dire qu’on est aussi entraîné à ça et ce n’est jamais plaisant de faire ça. Cependant, cela fait parti des aspects cachés de la guerre et depuis que les étrangers ont tués le père de l’Empereur actuel, la guerre est présente. Même si théoriquement, Zakel est maître de leur galaxie, je savais qu’un jour la rébellion viendrait à se montrer. Et la personne qui se trouve devant moi en fait probablement partie. C’est donc à moi de tirer mes propres épingles du jeu. Sûre d’elle ? Je dois l’être afin de prouver que je suis quelqu’un digne de confiance et cette confiance me vient même de sa majesté. Je ne dois donc pas l’ignorer. Pour le moment, il a prononcé ce dont il était et cela me rappelle la massacre ordonné sur Tython… Finalement, je sais ce qu’est un Jedi mais cela ne veut pas dire que je dois en avoir peur. Je garde le sourire sur le visage lorsqu’il dit qu’on peut rester la nuit voire des semaines mais contrairement à lui, j’ai tout mon temps. Je ne suis pas pressée. Certes, sa majesté m’avait demandé de partir de suite mais je devais m’occuper de lui avant tout. Le temps perdu ne fera que retardé l’inévitable. Car finalement, je ne comptes pas lui laisser de répit. J’ai tout mon temps mais je finirais par obtenir ce que je veux même si je dois jouer autrement et sur un autre front.

« - Mais j’ai tout mon temps comparé à vous, mon cher... »

J’allais ajouter invité mais ce n’est plus vraiment le terme adapté vu la situation dans laquelle il se trouve. Honnêtement, je préfère que cela soit lui qui soit dans la cellule que moi. Mais cela ne veut pas dire que cela ne m’arrivera pas un jour. Le Juge Suprême est un peu trop fêlé pour être tout à fait saine d’esprit et je sais que si je n’y parviens pas, elle sera capable de retirer les informations à la source… Je n’ai donc rien à craindre. J’avais bien vu son regard arrogant mais j’en ai réellement cure. Ce ne serait pas le premier qui affiche ce genre de regard devant mais il finira par être briser et je pourrais commencer le véritable travail… Je me mets encore à rire en entendant la seconde phrase de Zack. Oui, je me serais bien amusée si c’était le cas. Mais voyons voir s’il a les couilles…

Ne le lâchant pas du regard, je commence par retirer mon armure complète que je pose dans un emplacement automatisé et je n’oublie pas mes armes car je sais que c’est ce qu’il va viser. Oui, je suis une femme mais quand on vit et travaille dans un monde d’homme, les femmes finissent par porter la culotte et de prendre tout par les couilles, même si elles sont à l’intérieur. Le laissant observer, elle garde son sourire avant de revenir prés de la cellule tandis qu’elle porte un vêtement qui se place sous l’armure. Logique, le frottement peut être fatale avec un port journalier et quasi permanent. Même si je suis un chevalier de Zakel, je ne néglige pas mon physique et je subis le même entraînement que mes hommes. Cela me permet de garder la forme et de conserver ma profonde endurance.

« - On va vérifier ça ! »

Je le prends au mot mais on verra bien ce qui va se passer. Levant les yeux vers le haut, j’hoche la tête et on peut entendre un bruit de verrouillage d’où au fait que la porte de sortie est bien verrouillée avant d’ouvrir la cellule. Comme il est tout seul, il ne risque pas d’attirer les autres. Une fois que l’entrée de la cellule est baissée, je croise les bras et je fais quelques pas en avant avant que celle-ci ne se referme derrière moi. Je ne suis pas en petite tenue mais le vêtement est collante et épouse les formes de la jeune chevalière de Zakel… Tenue obligatoire exigée. Quand on est des soldats, on a tous un code à suivre et je n’y fais pas exception

code by black arrow

_________________

Cdt. Starlight

My loyalty to the Eternal Empire is matched only by my own life. Zakel took everything away but the emperor gave me everything ... He has my eternal gratitude
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Re: Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Bienvenue en Enfer | NC -18 [Zack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue en Enfer
» Bienvenue en enfer, Neville ♦ ft Draco
» Heaven & Hell ;; Bienvenue en Enfer !
» Bienvenue en Enfer // Priorité à Clarke //
» [Toilettes des hommes][Anko] Bienvenue en Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legacy Of darkness ::   :: Espace sauvage :: Zakel :: Haute Cité-