RSS
RSS
Legacy Of darkness



 

Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dark Aurora
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 27
Race : Humain
Âge du personnage : 24 ans
Arme principale : Sabre laser à une main
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
4050/8000  (4050/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Aurora n’est pas qu’une Dark du conseil noir, mais également une femme d’affaires à la tête d’usine de construction pour vaisseau sans compter ses exploitations de carburant. Grâce à son sens de l’organisation, elle parvient à gérer à la fois ses affaires propres à elle ainsi que les relations diplomatiques avec ses gouverneurs planétaires et les grands moff. Cependant, en ce moment pour ce qui est de la propagande Aurora a fait remanier les mots à employer insister à rejoindre ou rester à l’empire sith, mais également pour combattre la république. La diplomate adorait plutôt casser du sucre sur Zakel, mais pour le moment ils ne sont pas en position de rispoter. Donc, il vaut mieux éviter d’afficher une opposition directe. L’aristocrate dans son bureau étant également son salon pour les invités d’affaires se triturait les méninges pour réussir à dénicher les mots qui d’une feraient d’une pierre deux coups sans mettre en péril l’ordre sith.

D0D0-7 bip pour l’indiquer que son rendez-vous de début d’après-midi est là. La Dark lui ordonne de le conduire jusqu’à elle sous escorte. Aurora avait constamment, une escouade de soldat aguerrit sous ses ordres lui servant pour diverse mission. Aujourd’hui, il s’agit simplement d’amener le chef du SSI à son bureau. Non, pas qu’il ne connaisse pas le chemin au bout de plusieurs rencontres. La villa des Kratons est un véritable palais en miniature, proche du petit château. Dans les corridors vus par le Chiss, il pourra observer des tapisseries et des tableaux d’oeuvre d’art. Autre fois il y avait des portraits des membres de famille, lorsque dans le passé Kraton Calista était qu’une simple seigneur sith. Ils passèrent à deux doigts de la destruction à cause de sa haine envers son père et de sa colère envers les membres de sa famille qui ont cherché à la tuer. Hors cela revenait à brûler les traces de ce qui ont fait d’elle aujourd’hui et qui font qu’elle respire encore. L’unique peinture qui représente sa famille se trouve dans un salon hors d’atteinte des visiteurs normaux. Puisqu’elle est exposée dans la salle à manger qui sert surtout à la famille ou aux invités restants pour un ou plusieurs repas. L’illustration affiche une Aurora qui étonnamment sourit avec ses deux jumeaux Crescent et Luzenru. Si elle ne se trompe, elle a déjà dû partager un repas avec le Chiss pour discuter amicalement d’échange de bon procédé. Sauf, que la dame n’est pas certaine qu’il l’ait vu au vu du fait qu’elle est assez récente. On sonne à sa porte.

- Entré.

Ordonna-t-elle. La porte s’ouvre dégageant la voie aux deux gardes armée et au chiss. D’un regard elle congédia les deux soldats humains. La porte se verrouilla. Désormais, aucune oreille indiscrète ne viendrait les écouter. Ce bureau est bien trop souvent vérifié par Aurora pour qu’on puisse y cacher quoi que ce soit à son issue et dans le pire des cas il y a des brouilleurs.

- Bonjour, Gliff, souhaitez-vous vous asseoir à mon bureau ou dans un des divans de ce salon. Voulez-vous également que je fasse apporte quelque chose ?

D’un ton doux et avenant, quoiqu’un peu monocorde. Ce qui contre ne dit en rien le fait qu’elle puisse être la membre du conseil noir le plus affable. Aurora ne lésine pas sur le soin de chacun invité surtout lorsqu’ils sont aussi importants que le chef du SSI en charge des opération contre Zakel. Comme toujours la Dark avait des suggestions à proposer à Gliff, mais avant tout, il fallait être courtois. Après le choix de son convive, la noble posa une ultime question de bien aisance.

- Comment allez-vous depuis la dernière fois ?
Voir le profil de l'utilisateur
"Gliff"
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 18
Race : Chiss
Âge du personnage : 27
Arme principale : Fusil de précision
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
51/100  (51/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Blaster lourd
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Ce n'était pas une bonne journée pour Gliff. Il avait du donner l'ordre d'exécution, d'un de ses agents, confondu par l'ennemis. Il n'aimait pas tuer un de ses subordonnés pour une erreur. Mais si il voulait continuer sa guerre des ombres contre l'Empire Eternel, il devait être prêt à sacrifier ses hommes.

Mais tandis qu'il se perdait dans ses pensées, son holo-com bipa, lui rappela qu'il avait rendez-vous, avec une personnalité importante , Dark Aurora, membre du conseil noir au siège de la diplomatie. Il prit un speeder de fonction pour aller à la villa de la famille Karton. Tandis qu'un droïde conduisait, l'opérateur lisait les informations qu'il avait sur la Dark: son passé (pour ce que les SSI en savaient), les privilèges que lui offraient ses fonctions, son style de combat… et d'autres informations moins indispensables. Mais il avait déjà lu ces données, chaque fois qu'il avait rendez-vous, et cela arrivait assez souvent. Après tout, l'espionnage est un parent de la diplomatie…
Le chiss arriva quelques minutes avant l'heure prévue pour la rencontre. Il vérifia un petit moment si son uniforme était impeccable. A peine eut-il le temps de terminer que deux gardes armés et en équipement de combat se dirigèrent vers lui. Il les regarda un petit moment, il cherchait des failles, non pas qu'il avait une quelconque attention belliqueuse envers eux, c'étais juste une habitude qu'il avait acquise au cours des dernières années.

Excorté par deux gardes, Gliff traversa de nombreux couloirs, tous remplis d'œuvres d'art divers. On pouvait dire beaucoup de choses sur les humains mais certains d'entre eux ont aussi bon goût pour l'art que les chiss. Il regarda avec un certain intérêt ceux ayant une relation de près ou de loin avec le premier Empire Sith. Alors ils arrivèrent, lui et son escorte, devant le bureau de la Dark, l'un des gardes sonna, et attendit la réponse de la sith avant d'ouvrir la porte.

Elle congédia les deux gardes, à la fois parce qu'elle n'avait pas besoin d'eux pour sa sécurité et qu'il était préférable que le sujet de la discussion reste secret.

Bonjour, Dark Aurora, le bureau sera très bien, et non merci, je n'ai besoin de rien.

Répondit Gliff. Le salon ne faisait pas très professionnel, et ce n'était pas une visite de courtoisie. Elle était une exellente diplomate, on ne pouvait pas lui enlever ça, elle savait être accueillante sans être insistante.

Je vais bien, merci. Et vous ? Comment allez-vous ? Mes... contacts m'ont fait savoir que vous aviez un nouvel apprenti ?

Les SSI avaient de moins en moins d'information sur le conseil noir. Alors autant profiter de cette visite pour glaner quelques renseignements, on ne sait jamais.
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Aurora
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 27
Race : Humain
Âge du personnage : 24 ans
Arme principale : Sabre laser à une main
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
4050/8000  (4050/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Sans piper mot, elle se dirigea en direction de son bureau, invitant Gliff à s’asseoir en un geste amical. Bureau où l’on aperçoit des dossiers rangés, une lampe qui bien qu’elle puisse éclairer cache un sabre laser dans le socle. Les deux autres sabres laser, le rouge comme le violet sont à sa ceinture, mais ici elle n’en aurait pas l’utilité. Dans le pire des cas, la force serait suffisante. Derrière on y voit une armoire blindée et verrouillée par un code connu uniquement d’Aurora mais également de D0D0-7. Or le petit astrodroïde ne quittait jamais un lieu sécurisé ou pas sans sa maîtresse. S’il ne souhaite rien dommage, il n’y aura point d’instance et s’il voulait quelque chose il saurait le demander. Comme à chacun rencontre Aurora pouvait attester du professionnalisme de l’espion sous tous ses aspects. L’uniforme impeccablement repassé, les dos droit et le visage aussi lisent d’expression qu’une toile vierge. Même avec la force il n’est pas aisé de lire dans le Chiss. Il n’en reste pas moins bien informé, même si sa dernière information n’est point un secret. La Dark n’ayant jamais cherché à le cacher.

- Oui, il s’appelle Molari un jeune Zabrak à la peau rouge, plus ou moins aussi grand que vous. Mais vous le savez sans doute déjà ?

Avec son propre service, elle a pu obtenir beaucoup d’information sur l’apprentie de la furie. Dire à haute voix cette information lui fait penser que son disciple va encore grandir dans l’avenir, il pourrait même atteindre les un mètre quart vingt dix qui sait. De plus, l’exprimer ainsi donne l’impression qu’elle n’est pas xénophobe. Information exacte concernant les proches humains ou les twi’lek et togruta élus ayant le privilège de manier la force. Enfin, le plus intéressant n’est pas de connaître sa hauteur finale, mais ce qu’il parviendra à apprendre avec la diplomate comme maître. Apprentissage qui dura tant qu’il survit ce qu’au fond elle espère.

- Remarquez, je ne suis pas la seule à avoir pris récemment un apprenti, la furie de l’empire en a également une depuis peu.

Si l’opérateur numéro quatre aimait avoir plus d’information, il lui suffisait de demander. Cela permet également de connaître les centres d’intérêt de l’interlocuteur. Et comme les expressions ne sont pas le point fort des deux antagonistes, il faudra lire entre les lignes. Parfois, elles seront simples comme la suivante.

- Comment se comporte Zakel en ce moment ? Prévoit-il de nouvelles restrictions à l’encontre de l’empire sith ?

En réalité, elle cherche à savoir si lui faut prendre l’initiative de protéger ses usines de construction de vaisseau ainsi que ses exploitations de carburant. Quand bien même l’empire éternel semble la laisser tranquille concernant le carburant pour les vaisseaux, le problème est tout autre. À commencer par se maudit quota à ne pas franchir qui met un frein à ses bénéfices surtout lorsque les siths sont le plus gros marché quel ait. Heureusement pour la noble elle a respect une règle de base du commerce qui est de ne pas dépendre que d’un unique client. Elle projetait même de construire une usine dans l’espace hutt. Son un faux nom et une nouvelle origine. L’ennui serait alors de gérer les Hutt sans l’appui de troupe de l’empire afin d’éviter d’attirer des rivaux sith n’ayant pas encore compris qu’il fallait s’unir contre l’ennemi commun. En plus de ne pas éveiller les soupçons de Zakel et en réalité un peu tout le monde. Enfin, pour l’instant cela n’est de l’ordre que du projet, mais elle compte bien le concrétiser un jour. Cependant, les rares traces écrites possédées par la Dark de ces lignes-là sont cachées dans une pièce secrète de sa chambre personnelle avec un coffre aussi difficile à ouvrir que l’armoire dans son dos. Il lui fallait avancer pas à pas pour cela et ne pas déployer trop de personnel. Au moins, Zakel et la république ont le mérite d’attirer toute l’attention contrairement à elle. Même si actuellement, cela ne l'empêche pas de construire un ou deux vaisseaux qui ne sont officiellement jamais sortis de ses usines, vaisseau obtenu par des personnalités comme Gliff. Bien qu'elle ait d'autres choses à offrir grâce à son siège de la diplomatie.
Voir le profil de l'utilisateur
"Gliff"
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 18
Race : Chiss
Âge du personnage : 27
Arme principale : Fusil de précision
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
51/100  (51/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Blaster lourd
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Alors que la sith et lui se dirigèrent vers le bureau, le jeune Chiss regarda tout autour de lui. Il put confirmer que la sith n'avait effectivement pas besoin de ses gardes. Il se demanda pourquoi il était présent ? Sans doute pour montrer sa supériorité. Après tout, c'était une sith… certes plus "éclairée" que ses compères mais une sith quand même.
Regardant le bureau de l'aristocrate, le Chiss remarqua plusieurs détails. Tout d'abord, il constata la présence d'un astrodroïde. Si ses souvenirs était correctes, il portait le nom de D0D0-7. Gliff n'avait aucune confiance aux droïdes, car aussi sophistiqués qu'ils pouvaient être, ils étaient facilement reprogrammables. Il le savait, il avait de nombreuses fois reprogrammé des droïdes.
Elle me confirma qu'elle avait pris un nouvel apprenti. Un jeune Zabrak du nom de Morali… Gliff fut soulagé de savoir que ses informations étaient correctes. Les services secrets impériaux n'ont jamais eu beaucoup de contact avec Koriban. Et y retirer des informations était… compliqué.  

Effectivement, mes contacts m'en avaient parlé…  

Les Zabrak étaient une race très impulsive et ayant une trop grande individualité, deux caractéristiques que Gliff désapprouvait. Il espérait que la Dark reste le plus longtemps possible avant que son apprenti ne prenne sa place, ce qui finira, sans aucun doute, par arriver… malheureusement.

La Dark fit remarquer qu'elle n'était pas la seule à avoir un nouvel apprenti. La furie de l'Empire avait récemment prit une jeune sith sous son aile. Le jeune Chiss était au courant de ça. Cela faisait quelques temps qu'il avait mis cet étrange Sith sous surveillance "indirecte". Il compilait toutes les vidéos, et les rapports des gardes sur sa personne. Non pas qu'il ne lui faisait pas confiance, il avait juste reçu l'ordre de le surveiller. Sa nouvelle apprentie était une humaine répondant au nom de Rosas Sky… Mais là n'était pas la question.

Effectivement... J'en ai entendu parler...

L'opérateur ne voulait pas s'étendre sur le sujet. Tout d'abord il ne voulait pas risquer de dévoiler des informations sensibles, mais aussi, car il ne voulait pas entrer dans un potentiel conflit entre Dark Aurora et la Furie. Certes les risques d'un tel affrontement étaient infimes, mais il savait que les Sith pouvaient défier toutes les lois de la probabilité.

L'aristocrate me demanda alors ce que faisait Zakel en ce moment. Toujours avec une expression neutre, et après un soupir le Chiss répondit.

Je voulais justement vous parler de cela… J'aurais préféré avoir plus d'informations, mais cela risque de prendre du temps. Trop de temps.

Il sortit une tablette de données et la tendit à la Dark. Il s'agissait des rapports de ses agents sur une attaque contre les usines de vaisseaux de Dark Aurora.

Je n'ai que peu d'informations. Mais d'apprès ce que nous savons, il s'agit de la décision d'un exarque. Je ne sais pas si leur Empereur soutient l'attaque, ni même si il est au courant.

Même s'il ne le montrait pas, Gliff n'aimait pas donner aussi peu d'informations. Il avait l'impression de décrire une œuvre uniquement par son cadre. Il attendait que la Dark cesse de lire les rapports, avant de continuer.
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Aurora
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 27
Race : Humain
Âge du personnage : 24 ans
Arme principale : Sabre laser à une main
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
4050/8000  (4050/8000)
Spécialité: Force (Sortilège)
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
L’intérêt des gardes dans sa demeure sert à démontrer son pouvoir, mais également à décourager d’éventuel agresseur. Contrairement à beaucoup de ses semblables Aurora ne s’imagine pas être invincible, même si admettre qu’un situ ou autre était plus fort qu’elle lui blesserait son orgueil. Elle saurait l’admettre pour y trouver des solutions pouvant passer outre l’écart de puissance. La diplomate eut la satisfaction de constater quelle vue juste sur les capacités à se renseigner du Chiss. De par la xénophobie généralisée de son espèce, la Dark sent qu’il n’apprécie guère que Molari soit un zabrak. Au fond, elle espère qu’il est d’autre raison de ne pas aimer ce choix autre que son appartenance raciale. Heureusement, il a entendu parler de l’apprenti de la furie. Ça signifie que son service est au moins aussi compétent que le sien. Au vu qu’il ne s’agit pourtant pas de leur priorité.

Une qualité que la diplomate aime chez l’espion est qu’il va droit au but et ne s’aventure pas en phrase inutilement longue. Cela la change des échanges sournois avec d’autre Dark et seigneur sith ou bien des diplomates de différente planète. L’avantage ici est qu’elle sait qu’il ne souhaite pas s’étendre sur le sujet de la furie ou de son apprenti. Sans doute par crainte justifiée d’être pris tôt ou tard est parti si un conflit plus ouvert éclatait entre les deux. Or jusqu’à preuve du contraire, ni l’un ni l’autre ne se menaçait directement ou indirectement. Cependant, l’opérateur quatre vient au sujet qui le préoccupe vraiment qui est aussi la raison de sa venue. La noble saisit la tablette tendue et commença à lire tout en écoutant Gliff.

Plus les yeux de la dame descendaient dans les pages et plus son regard d’or s’illuminait signe que la colère intérieure monte. S’il avait s’agit de quelques usines, Aurora aurait grimaçait sans plus. Mais là… Elle visualise avec horreur que peu de ses usines seraient épargnées. L’aide de Gliff serait plus que nécessaire, non pas pour éviter l’attaque, mais afin de limiter les dégâts. L’aristocrate posa d’une main souple la tablette sur le bureau. Plongeant son regard sur son interlocuteur ne prenant la parole qu’à l’instant ou la lueur diminuait en intensité.

- Dire que cette nouvelle me contrarie est un euphémisme. Enfin, éclater de rage de servirait à rien alors pouvez-vous m’aider à trouver une solution dans l’espoir de limiter les dommages.

Elle patienta un peu avant de reprendre parole, d’une voix contrôlée, mais trahissant une colère étouffée. Dissimuler par la douceur naturelle de sa voix parvient à subsister.

- La voie diplomatique ne sera d’aucun secours. Que l’empereur de zakel soit au courant de cette affaire ou non, si je demande à le voir avant l’attaque, il faudra lui dire comment je suis parvenu à être au courant à temps. Et même ainsi il n’est pas dit que je parvienne à négocier pour qu’il annule l’attaque.

Tout ce qu’elle pourrait effectuer comme démarche est de se plaindre gentiment à l’empereur éternel en demandant la raison. Sauf, qu’elle attirait l’attention d’un ennemi auquel elle serait incapable de lui infliger de quelconques représailles. Que cela soit sur le plan physique, économique ou politique.

- La meilleure solution actuelle que j’ai serait de démonter dans l’urgence toutes les infrastructures à l’intérieur et déposer les produits, pièces dans les rares usines qui ne seront pas prises pour cible. De préférence dans des entrepôts qui ne me sont pas affiliés directement ou indirectement à moi via du personnel travaillant pour moi.

Elle a des idées, mais vu les circonstances avoir un autre avis serait le mieux. Surtout qu’il lui faudra éviter de mettre trop de monde au courant de cette affaire. La diplomate serait trouvée qu’elle excuse justifierait le déplacement d’autant de matériel en si peu de temps.

- Avez-vous des suggestions ?

Et ce n’est que le début de la valse de question-réponse.
Voir le profil de l'utilisateur
"Gliff"
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 18
Race : Chiss
Âge du personnage : 27
Arme principale : Fusil de précision
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
51/100  (51/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Blaster lourd
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
L'opérateur s'attendait à beaucoup de choses, de la part de la sith, il s'attendait même à recevoir, peut-être, quelques petits éclairs de Force, comme d'autres seigneurs noirs avaient pu le faire subir à certains de ses agents. Mais non, la Conseillère restait plutôt "stoïque" à cette nouvelle. Certes, "Gliff" voyait bien la colère emplir les yeux de son interlocutrice, mais le fait qu'elle n'ait pas détruit un objet de la pièce montrait qu'elle avait un plus grand contrôle d'elle même que la plupart de ses confrères. Un point que le Chiss appréciait chez la sith: le contrôle des émotions, une qualité au combien bien rare, selon lui, hors de l'espèce Chiss. C'était, certes, un préjugé xénophobe mais, à ce jour, la majorité des Sith que numéro quatre avait rencontré avaient un contrôle… plus que limité de leurs colères.
Elle avoua d'elle même être en colère… mais qu'il était inutile de laisser parler sa rage. Une vision de la vie pragmatique en somme… Un bon point. Surtout au vu des pertes considérables que la Dark était sur le point de subir. Pire encore, si lors de l'attaque, les zakeliens tombaient sur des preuves qui pourraient impliquer la Dark, haute dignitaire de l'Empire, dans une quelconque lutte contre leur Empire Eternel. Cela pourrait revêtir une tournure bien sombre pour le futur de l'ordre Sith… et par extension l'Ascendance. Une pensée qui ne le terrifiait pas vraiment… inutile de penser à cela temps que des externalités existaient, de plus l'Ascendance n'avait jamais connu de véritable défaite.  

Malheureusement, la noble l'informa que la diplomatie ne serait pas d'un grand secours dans ce cas. Les choses ne semblaient jamais être simples. Mais bon, il est vrai que si un diplomate donnait des informations confidentielles à cet Empereur (prétendument) Eternel, l'Empire aurait autant de soucis à se faire que l'Exarque en question.
Elle proposa alors de faire quitter les matériaux les plus précieux hors des lieux attaqués. Une stratégie intéressante. Si la mission (clandestine ou non) de l'Exarque venait a échouer ils pourront dors et déjà le considérer comme mort… les Zakeliens ne pardonnent pas, tout comme les Sith…  
Néanmoins, ils devront laisser quelques composants de moindre importance, au moins pour donner l'illusion que personne n'avait été prévenu… du personnel allait aussi devoir être sacrifié mais cela ils y réfléchiront plus tard.  

La Dark demanda si le Chiss avait des suggestions. Et il en avait. Depuis qu'il avait reçu le rapport, il avait cherché de nombreuses solutions. Beaucoup auraient pris trop de temps, et elles auraient donc été inutile. Et d'autres auraient demandé trop de ressources, même pour lui, ou pour la membre du Conseil Noir.

"Des suggestions ? J'en ai effectivement. Mais peu sont réalisables, et presque toutes risquent de compromettre une partie mon réseau…"

Il marqua une courte pause pour appuyer ses propos mais, trop courte pour laisser la Dark réponde:

"Assassinat, calomnie, sabotage… ce sont des armes pour nous, et mes hommes peuvent les utiliser. Il faut juste une cible, et un ordre…"

Il ne désirait pas en arriver là, mais bon. Elle restait sa supérieur hiérarchique au sein de l'Empire Sith, et de ce fait, elle avait parfaitement le droit de demander à "Gliff" de sacrifier ses agents. Chose qu'il n'avait que peu de scrupule à faire. Sauf peut-être, si il s'agissait de personnes compétentes. Et atteindre le degré de compétences exigées par l'opérateur n'était pas des plus facile à atteindre.

Si néanmoins, vous désirez rester sur votre idée, vous pouvez compter sur moi, et sur les réseaux clandestins des services secrets…  

Le Chiss avait un réseau de contrebandiers et de corsaires sous ses ordres… enfin non, pas vraiment. Disons juste qu'il pouvait les utiliser si la situation le demandait. Ce qui était peut-être le cas…
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Re: Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Rendez-vous entre partenaire [Gliff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legacy Of darkness ::   :: Siège de l'Empire :: Dromund Kaas :: Kaas City-