RSS
RSS
Legacy Of darkness



 

L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Acasia Rosalia
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 26
Race : Humain/Mirialan
Âge du personnage : 28
Arme principale : Deux sabres laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
56/100  (56/100)
XP:
3400/8000  (3400/8000)
Spécialité: Sabre laser dans chaque main
Revenir en haut Aller en bas
L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
Coruscant, je n’aurais pas cru y retourner aussi tôt après avoir quitté l’ordre jedi pour rejoindre l’alliance. Bon, je n’y vais pas pour le tourisme, si je devais choisir une planète sur laquelle m’installer ça serait Onderon. Ah les souvenirs nostalgiques. M’enfin bref, si je suis sur cette planète c’est pour récupérer des informations. Comme par hasard, il me fallait aller dans les bas quartiers de coruscante. Le comble du bonheur c’est que le lieu de rendez-vous se trouve dans un quartier à risque. Vu que le contact tient à ce que l’on soit discret, j’irais seul sans Grachak pour m’accompagner. Les wookies ont toujours eu tendance à attirer les regards et comme ce type va fuir s’il sent le moindre pépin arrivé. Mieux vaut que j’y aille en solitaire cette fois. J’irais équiper de mon armure, ainsi que de mes sabres laser, caché dans un manteau. Je pourrais me débrouiller avec la force uniquement, mais je préfère garder une précaution de côté.

Le Gunnm posé dans les villes hautes. Je quitte le vaisseau l’esprit tranquille en sachant le monde qu’il y a l’intérieur pour le garder. Les voles de vaisseau ne sont pas courantes sur cette planète, mais mon côté paranoïaque me force à prendre souvent plus de précautions que nécessaire. Diantre il faut déjà au moins une bonne demi-heure juste pour rejoindre les bas fonds de Coruscant. Ce que j’espère en premier lieu est de ne pas rencontrer de jedi. Non, pas que je ne les aime pas quoique certain… Mais mes compères ont la fâcheuse tendance à me prendre pour une sith. Fichu aura obscure au moins j’ai appris à apprécier ses avantages, car oui il y en a. surtout dans la base de l’alliance pour de tend à autre réussir à parler avec certain sith, lorsqu’ils sont d’humeur loquace. Ça m’apporte l’avantage qu’avec ce genre de fréquentation de savoir mieux comment me comporter comme un sith et je réalise de plus en plus qu’il me faut trouver des moins subtiles pour faire l’adepte du côté obscur sans perdre ma lumière. Un challenge en soi des plus relevé. Il y a aussi que sur les planètes au dehors du système de la république les jedi ont tendance à me laisser tranquille.

Je jette un œil sur mon holocarte et bingo. Je suis parti dans la mauvaise direction. Heureusement, je viens toujours avec de l’avance et avec beaucoup d’avance cette fois. Sur le retour, j’aimerais poser une question ou plutôt deux. La première ait-je l’air stressé ou nerveux ? Non, parce que le nombre de dealers qui veulent me vendre leur came est impressionnant. C’est la première fois que je vais dans les bas fonds que j’ai autant de personnes de toutes races à me demander si je souhaite leur épice. Jusqu’au dixième qui là ça ma vraiment gonfler.

- Hé, ma petite, tu veux des bâtons de la mort ?

Déjà, il fait une tête de moins que moi, le nabot dont j’ignore la race. Je l’attrape ferment à l’épaule pour lui faire mal et je lui dis sur un ton agressif. Une voix qui ne laisse pas libre cours à l’interprétation sur mes soi-disant intentions. Combiné à mon regard qui dit que j’ai bien envie de t’arracher tes abattis. Je n’ai même pas encore ouvert la bouche qu’il commence à trembler.

- Mais c’est toi qui marches sur mes plates-bandes dernièrement non ? Alors écoute crétin, si moi ou un des mes gars te renvoie ici on dans un autre de nos secteurs. Tu figuras dans les informations dans la rubrique nécrologique. Si on est de bonne humeur, tu auras le choix entre un suicide ou overdose compris tocard ? Maintenant, prend une voie moins risqué avant de bouffer tous tes bâtons qui vont bien porter leur nom.

Autant, dire que le petit homme est parti en courant comme si la mort allait le frapper. C’était un peu le but qu’il croit ça. Avec ça il y a une chance, qu'il ne vende plus de drogue et qui réfléchisse à un meilleurs avenir pour lui. Désormais, je suis à quinze minutes de mon rendez-vous. Mais je suis beaucoup plus en avance que je l’espérais. Même en marchant lentement il me faudra attendre un petit moment avant de prendre contact. Mince, je sens une présence jedi pas loin. Il faut dire que ce n’est pas spécialement simple de détecter les gens dans cette foule. Bon sang, j’espère qu’il va passer son chemin. Dans le cas contraire, la mission va être plus compliquée que prévu.
Voir le profil de l'utilisateur
Monrow Hisako
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 14/04/2018
Age : 28
Race : Humain
Âge du personnage : 28
Arme principale : Sabre laser à deux mains
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
55/100  (55/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Sabre laser à deux mains
Revenir en haut Aller en bas
Re: L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
J'étais revenu sur coruscant pour me souvenir de ma vie d'élève Jedi. J'aimais parfois me remémorer l'époque d'autrefois. J'aime cette planète cela me rappelle tant de souvenir. Agréable et parfois un peu désagréable mais ne faut-il pas une part de tristesse quelque part enfoui à l’intérieur de nous afin de nous construire. Quoiqu'il en soit je connaissait coruscant et aimait me promener même dans les bas fond pourtant mal réputé. Enfin se promener était un bien grand mot je cherche surtout l'auteur du contrat qu'avait passer Ares pour tuer ce sénateur. Et pour ça je devais taper un peu partout. J'avais donc décider par commencer à chercher sur cette planète on ne sait jamais ce qu'on peut trouver. La bataille avec Ares n'avait pas été de tout repos et Dieu sait ce qu'on trouverait ici.

Après avoir atterri j'avais décidé que le meilleur endroit pour trouver des indices et des pistes était de venir dans les bas fond. Là où tous les sombres secrets résident, là où les choses caché se terrent et attendent patiemment qu'un jour quelqu'un viennent les déterrer. Il fallait être prudent car être Jedi et se promener dans des quartiers malfamé était parfois un risque de se faire pincer. Mais il fallait commencer quelques parts. Il y avait là un nombres important de dealer qui foulait refourguer leurs marchandises mais je refusait poliment. Et c'est à ce moment que je ressens une présence peut conforme aux autres. L'aura était celle d'une guerrière sith. M'avait-elle ressenti elle aussi? Je mis ma main sur mon sabre en cas de besoin on ne savait jamais. Je me faufilais entre les personnes alentours et ne voulait surtout pas engager quoique ce soit avant d'avoir pu échanger un peu avec elle. Je n'était pas pour la violence mais si celle-ci voulait faire quelque chose de mauvais il fallait au cas où se tenir prêt. Une fois arriver à coter de la Sith je lui tapa sur l'épaule elle se retourna vivement et je lui dit:

-Il n'est pas très prudent pour une Sith de venir ici. Que compte tu faire?
Voir le profil de l'utilisateur
Acasia Rosalia
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 15/03/2018
Age : 26
Race : Humain/Mirialan
Âge du personnage : 28
Arme principale : Deux sabres laser
Holonet

Fiche de perso
Niveau:
56/100  (56/100)
XP:
3400/8000  (3400/8000)
Spécialité: Sabre laser dans chaque main
Revenir en haut Aller en bas
Re: L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
Pour être polie je vais dire mentalement et mince il m’a senti. Il stoppe mon élan en posant une main sur mon épaule. Ce que j’aime dans ce genre de situation est qu’elle me force à garder mon calme et la tête froide. Donc pas de risque que je m’embrasse pour lui en coller une afin qu’il comprenne qu’on ne doit pas me déranger. Je me retourne et vois un homme brun bien plus grand que moi, assez costaud et au bout du compte en dehors de sa carrure il a une tête un peu passe-partout. Maintenant, comme le convaincre que je suis une jedi et non une sith ? Je vais commencer par me présenter avec un sourire crispé, mais d’un ton sec qui se veut dans l’humour.

- Une sith jedi en réalité, je me nomme Acasia Rosalia avez vous déjà entendu parler de moi ? Et à qui ais-je l’honneur ?

Je visualise plusieurs soucis, déjà je n’ai pas ma tenue de jedi, mais ma combinaison noire recouverte de mon armure légère. Donc ça va rendre l’identification en temps que jedi. J’aimerais bien lui proposer d’allumer mes sabres laser pour qu’il se rende compte qu’ils sont vert et bleu, couleur typiquement jedi, mais cela constituerait-il réellement une preuve ? Ensuite si j’ai affaire à un parano comme moi, la tâche va être difficile. S’il connaît plus ou moins ma réputation de sith jedi ça serait un pour prouver que je ne présente aucun danger. Lorsque je dépendais encore de l’ordre jedi c’était assez facilement à démontrer que j’en étais une. Toujours en tenu et comme personne ne réagissait bizarrement ou pas trop et surtout j’avais toujours mon holocron jedi. Sauf, qu’ici je n’ai rien hormis ma bonne foi. Je vais en dire plus sur mes intentions ici, sans trop m’étaler sur le sujet.

- Je suis ici pour voir une personne particulière et vous pourquoi êtes vous là ?

Une tentative grossière de détourner la conversation. Parfois ça marche, mais pas toujours. Enfin, je n’ai pas à m’inquiéter si je reste maître de moi-même. En dépit de mon attitude plutôt agressive pour un jedi. Cet homme devrait tôt ou tard le réaliser. Tant qu’il ne me fait pas louper le rendez-vous. Ce qui veut dire que je vais devoir le convaincre le plus rapidement possible. La première étape étant d’être patiente et surtout de lui poser une question qui pourrait accélérer la conversation.

- J’aimerais vous prouvez que je suis la sith jedi et donc si vous me posiez des questions en rapport avec le code jedi vous allez vite vous rendre compte que je ne vous mens pas.

J’ai d’autres petits arguments sous le coude qui je l’espère suffiront, car je ne peux pas m’éloigner et je ne peux pas m’amuser à le fuir ici. Encore moins à le combattre, nos échanges pourraient causer des dommages collatéraux et même sans tire perdue. La panique de la foule qui fuit risque de blesser ou tuer des innocents. Sans compter que cela aurait de forte répercutions sur moi si cela vient aux oreilles de l’alliance ou de l’ordre jedi. Sans compter que ma chère Xira, risque de vouloir ensuite me retrouver pour m’arrêter en dépit qu’elle n’ait pas du tout le niveau pour cela.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Holonet
Revenir en haut Aller en bas
Re: L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
L'habit ne fait pas la sith [Monrow Hisako]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'habit ne fait pas le moine. [Self-Murder]
» L'habit ne fait pas le moine... [Pv: Chatiel] [SPOILERS!!!]
» Si l'habit ne fait pas le moine, le chapeau fait-il le mage ?
» L'habit ne fait pas le bandit (Leslie)
» L'habit ne fait pas le moine... ou un truc du genre. [Pv Akihiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legacy Of darkness ::   :: Mondes du noyau :: Coruscant :: Bas fond de Coruscant-